Plein écran
© REUTERS

“Ils sont jaloux de moi”: le malaise Griezmann au Barça

Électrique dans les couloirs du Camp Nou, notamment en raison du clash entre Messi et Abidal, l'ambiance ne paraît pas plus chaleureuse dans le vestiaire catalan. Arrivé l’été dernier, Antoine Griezmann ne semble toujours pas avoir trouvé sa place. En privé, il a confié son mal-être, rapporté par France Football. 

Un clash médiatique entre Lionel Messi et Eric Abidal, une élimination précoce en Coupe du Roi, un niveau de jeu décevant, un entraîneur déjà remercié... Le Barça vit une saison chahutée. La période actuelle est particulièrement mouvementée, à tel point que les soucis d’adaptation d’Antoine Griezmann ont été relégués au second plan. S’ils intéressent moins les médias, ils n’ont pas pour autant disparu.

L'ancien Madrilène aurait assuré à des membres de son entourage que certains de ses partenaires sont “jaloux” de lui. “Ils ne vont pas m’avoir, je ne vais pas lâcher!”, aurait-il déclaré dans un cadre privé, des propos relayés par France Football. Selon l'international français, cette jalousie est liée au titre mondial empoché en Russie en juillet 2018. 

Plein écran
© AP

Selon la source qui s’est confiée à l’hebdomadaire français, Antoine Griezmann s’est fixé comme objectif de “tenir jusqu’à l’Euro, de rester en jambes”. Avant un départ l'été prochain? 

En octobre dernier lors d’une conférence de presse, Griezmann avait confié que la communication était “difficile” avec Messi. “Il ne parle pas beaucoup et moi non plus”. Une sincérité qui avait rapidement donné naissance à des rumeurs de tensions entre les deux hommes. 

“Franchement, il n’y a aucun problème. Notre relation grandit petit à petit. Tout le monde s’entend bien dans le vestiaire”, avait commenté l’Argentin quelques jours plus tard. 

  1. Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    L'entraîneur de ManU Ole Gunnar Solskjaer connaît bien le jeune ailier sénégalais du Club Bruges Krepin Diatta, 21 ans depuis mardi, qu'il risque de retrouver sur sa route, jeudi soir (21 heures) à Old Trafford, en seizièmes de finale retour (1-1 à l'aller) de l'Europa League de football. "Pas un cadeau celui-là! C'est à mes yeux leur meilleur joueur", a-t-il grimacé mercredi à la veille du choc, en conférence de presse.
  2. Le maestro Kevin De Bruyne renverse le Real et Courtois

    Le maestro Kevin De Bruyne renverse le Real et Cour­tois

    Le choc le plus attendu des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions aura mis du temps à se décanter. Mais le match s’est emballé en seconde période et le Real, qui avait pourtant ouvert la marque, a pris de sérieux coups sur la tête en 20 minutes. Et c’est Kevin De Bruyne, passeur, puis buteur, qui a mené la rébellion mancunienne. Sale soirée pour les Merengue, qui ont perdu Ramos, exclu en fin de rencontre et qui sera donc suspendu pour le match retour.