Plein écran
© AP

“Je veux rentrer à la maison”: Neymar serait décidé à quitter le PSG

Neymar au Barça?Les rumeurs d’un retour de Neymar à Barcelone enflent de plus en plus. Deux ans après son arrivée en grande pompe au PSG, le Brésilien souhaiterait revenir au Camp Nou. Selon El Mundo Deportivo, la star parisienne aurait fait part de son envie à Nasser al-Khelaïfi. Pour rappel, le joueur est actuellement blessé et visé par une accusation de viol.

“Opération Neymar” titrait mardi le journal catalan pour évoquer le plan du Barça pour faire revenir la star brésilienne cet été. Ce mercredi, El Mundo Deportivo en rajoute une couche et dévoile ce que le joueur aurait déclaré à Nasser al-Khelaïfi, le président du PSG, pour forcer son retour. “Je ne veux plus jouer ici. Je veux rentrer chez moi, d’où je n’aurais jamais dû partir”: les propos rapportés par le quotidien pro-Barcelone sont sans ambiguïté. Reste à voir si l’information est aussi fiable...

Pour que l’opération se concrétise, trois conditions devraient être réunies, selon le média espagnol. Primo, Neymar devrait accepter de baisser son salaire (36,7 millions par an). Deuzio, ses démêlés judiciaires devraient être réglés. Tertio, le PSG devrait accepter d’inclure des joueurs dans le deal. Pour l’instant, la direction du PSG écarte tout départ du joueur, qu’il estime intransférable.

Plein écran
© REUTERS

Au Brésil, les rumeurs d’un retour de Neymar au Barça vont également bon train. Selon la chaîne de télévision GOL, le joueur chercherait déjà une maison à Barcelone. Il aimerait à nouveau s’installer dans la même maison que celle dans laquelle il habitait lorsqu’il évoluait encore au Barça de 2013 à 2017.

Dans un récent entretien à France Football, le patron du PSG Nasser al-Khelaïfi évoquait les envies de départ de Neymar sans tabou. 

“Je veux des joueurs prêts à tout donner pour défendre l’honneur du maillot et à s’inscrire dans le projet du club. Ceux qui ne veulent pas, ou qui ne comprennent pas, on se voit et on se parle. Il y a bien sûr des contrats à respecter (celui de Neymar au PSG porte jusqu’en juin 2022), mais la priorité désormais est l’adhésion totale à notre projet. Personne ne l’a obligé à signer ici. Personne ne l’a poussé. Il est venu en toute connaissance de cause pour s’inscrire dans un projet”.