Le Français se serait engagé dans une “grève personnelle” pour protester la baisse de son salaire.
Plein écran
Le Français se serait engagé dans une “grève personnelle” pour protester la baisse de son salaire. © AFP

L’affaire Rabiot sur le point d’éclater à la Juventus? Le joueur serait en “grève personnelle”

La tension monte entre Adrien Rabiot et la Juventus. Le joueur français se trouve toujours dans le sud de la France malgré la reprise des entraînements individuels en Italie. Selon La Stampa, le milieu de terrain conteste la baisse des salaires des joueurs décidée en raison de la crise du coronavirus. Il se serait donc auto-déclaré en “grève personnelle”.

Après l’affaire Rabiot au PSG puis l’affaire Rabiot en équipe de France, une affaire Rabiot va-t-elle éclater du côté de la Juventus? C’est très probable. Dix mois après son arrivée du côté de l’Italie, le Français se serait engagé dans une “grève personnelle” pour protester la baisse de son salaire, estimé à 8 millions d’euros par an. La réduction des revenus des joueurs et du staff avait été décidée collectivement le 28 mai dernier pour les mois de mars, avril, mai et juin.

L’ancien milieu de terrain du Paris Saint-Germain a rejoint la Côte d’Azur au début du mois d’avril, quelques semaines après l’arrêt de la Serie A. Mais lors de l’appel de son club à revenir à Turin il y a quelques jours, Rabiot aurait tout simplement ignoré le message. 

Des conditions de retour pour les étrangers

Les dirigeants de la Juventus souhaitaient que les joueurs qui étaient partis à l’étranger participent aux entraînements individuels et effectuent une quatorzaine nécessaire pour tous les étrangers revenant en Italie. Des conditions essentielles pour la reprise des séances collectives du 18 mai.

Parmi l’effectif turinois, seuls Adrien Rabiot et Gonzalo Higuain ne sont pas revenus au club. Ce dernier, actuellement en Argentine, est un cas différent puisqu’il a reçu l’autorisation de rester dans son pays au chevet de sa mère malade. 

La Juve veut “clarifier la situation”

La Vieille Dame serait irritée par le manque de professionnalisme de Rabiot. Le club aurait indiqué à l’entourage du joueur que tout cela devrait être clarifié à son retour, selon le quotidien transalpin. Cette situation improbable aurait été conseillée par Véronique Rabiot, la mère et agent du joueur. Elle souhaiterait faciliter un départ lors du prochain mercato. 

Le joueur de 25 ans, estimé entre 20 et 25 millions d’euros, ne serait pas satisfait de son statut cette saison chez les Bianconeri. Et c’est du côté de la Premier League que le clan Rabiot pourrait se tourner. Son ancien entraîneur Carlo Ancelotti serait intéressé par son profil à Everton. Après un départ tumultueux du PSG et une histoire compliquée avec l’équipe de France, Rabiot semble se diriger vers une troisième expérience difficile dans sa jeune carrière. 

  1. Les premiers fans en carton dans les tribunes de la Bundesliga
    Play

    Les premiers fans en carton dans les tribunes de la Bundesliga

    Samedi, le Borussia-Park était rempli de milliers de cartons représentant des fans du Borussia Mönchengladbach pour compenser un stade vide causé par la pandémie de coronavirus. L’initiative provient du groupe de supporters “Fanprojekt Mönchengladbach”, et permet aux fans de faire installer leur propre effigie en carton, moyennant une somme de 19 euros, là où ils s’asseyent habituellement dans le stade. Malgré cette initiative pour stimuler le moral des joueurs, le Borussia Mönchengladbach s’est incliné 3-1 contre le Bayer Leverkusen lors de ce match joué à huis clos.