4
FIN
1
  • Hans Hateboer 16' 62'
  • Josip Ilicic 42'
  • Remo Freuler 57'
  • Denis Cheryshev 66'

L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts

Des quatre équipes qui se sont imposées cette semaine en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, l’Atalanta est celle qui s’est rapprochée le plus des quarts de finale. Les Italiens, sans Timothy Castagne, resté sur le banc, ont servi atomisé Valence, mercredi soir, à San Siro. Bonne surprise de ce cru 2019-2020, l’Atalanta, qui dispute la toute première Ligue des Champions de son histoire, est bien parti pour prolonger le rêve. À moins d’une remontada espagnole, le 10 mars prochain? 

L’Atalanta a directement déjoué les plans de Valence, qui voulait presser très haut. Avec Josip Ilicic et Alejandro Gomes, la formation italienne s’est placée à 20 mètres de Jaume Domenech, qui a dû se détendre sur un tir de Mario Pasalic du plat du pied gauche au point de penalty (8e). Cependant, le gardien espagnol n’a rien pu faire sur un centre de Gomez aux six mètres pour Hans Hateboer (16e, 1-0).

Si l’Atalanta a continué à bien faire circuler le ballon, elle n’en a pas moins connu un creux. Elle a eu la chance que Ferran a tiré sur le poteau (31e) et que Goncalo Guedes a trop croisé son tir du gauche (35e). Les Italiens ont alors retrouvé leur maîtrise tactique et collective, qui a été récompensée par un but d’Ilicic (42e, 2-0).

À la reprise, Bergame a carrément pris le dessus sur un Valence sans inspiration. Un bijou de Remo Freuler (57e, 3-0) et une frappe en force de Hateboer (63e, 4-0) ont concrétisé cette suopériorité. Alors qu’ils étaient en plein doute, les joueurs de Valence ont eu la chance de voir Denis Cheryshev, qui venait de montrer au jeu (64e), réduire l’écart (66e, 4-1).

Double buteur, Hateboer a sérieusement rapproché l’Atalanta de la qualification.
Plein écran
Double buteur, Hateboer a sérieusement rapproché l’Atalanta de la qualification. © AFP
Plein écran
© Photo News