Plein écran
© Photo News

"L'imitation est la plus belle des flatteries”: la réponse de M’Gladbach à la célébration de Lukaku

Maillot apposé sur un poteau de corner soulevé, Romelu Lukaku a célébré avec style son but dans le derby milanais, le quatrième de son équipe. Une création personnelle? Pas vraiment. Mönchengladbach a ressorti les archives. 

Dimanche soir,  Romelu Lukaku a été récompensé de son admirable prestation par un but dans le temps additionnel lors du derby milanais. Une réalisation à la saveur particulière, qu’il a célébrée à sa manière. Enfin presque. 

Si vous avez ressenti un sentiment de déjà-vu à l’heure de contempler la joie du Diable Rouge, c’est normal. Un joueur de Mönchengladbach avait déjà fêté un but de la même façon. Le club allemand ne s’est pas privé de partager le cliché, histoire de chambrer un peu “Big Rom”. En légende, “l'imitation est la plus belle des flatteries.” 

Pour rappel, mené 0-2, l’Inter l’a finalement emporté 4-2 et rejoint la Juventus en tête du championnat d’Italie. 

Plein écran
© Photo News
  1. Tottenham décevant et surpris, Leipzig impressionne
    Play

    Tottenham décevant et surpris, Leipzig impression­ne

    Nouvelle surprise en Ligue des Champions! Après le tenant du titre, Liverpool, et l’un des grands favoris, le PSG, c’est le finaliste de la saison dernière, Tottenham, qui est tombé en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Dominés par une séduisante équipe de Leipzig, Toby Alderweireld et les Spurs ont logiquement craqué en seconde période et devront proposer une prestation beaucoup plus aboutie en Allemagne pour espérer rejoindre les quarts de finale.
  2. L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts
    Play

    L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts

    Des quatre équipes qui se sont imposées cette semaine en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, l’Atalanta est celle qui s’est rapprochée le plus des quarts de finale. Les Italiens, sans Timothy Castagne, resté sur le banc, ont servi atomisé Valence, mercredi soir, à San Siro. Bonne surprise de ce cru 2019-2020, l’Atalanta, qui dispute la toute première Ligue des Champions de son histoire, est bien parti pour prolonger le rêve. À moins d’une remontada espagnole, le 10 mars prochain?