Comme lors de la finale de la Coupe du monde en 2018, les Bleus ont dominé la Croatie 4-2.
Plein écran
Comme lors de la finale de la Coupe du monde en 2018, les Bleus ont dominé la Croatie 4-2. © Photo News
0
FIN
0

La France confirme, l'Angleterre piétine

Ligue des NationsLa France a encore battu la Croatie 4-2 mardi au stade de France de Saint-Denis, lors de la 2e journée de la Ligue des Nations sur le même score qu’en finale du Mondial 2018. Peu autoritaires en défense mais efficaces en attaque, les Bleus ont vu Griezmann égaler Zidane avec 31 buts en équipe nationale. Didier Deschamps a aussi lancé le tout jeune Eduardo Camavinga, 17 ans, plus jeune international depuis plus de 100 ans.

  1. Les Diablotins s’offrent l’Allemagne et la tête de leur groupe

    Les Diablotins s’offrent l’Allemagne et la tête de leur groupe

    Sur la route du prochain Euro des moins de 21 ans, la Belgique aura dominé l’Allemagne à deux reprises. Déjà vainqueurs à Fribourg en fin d’année 2019, les U21 belges ont remis ça, mardi soir, à Louvain (4-1). Une impressionnante victoire, facilitée par l’exclusion d’Amos Piper, et acquise grâce à un doublé de Mike Tresor Ndayishimiye, et à des buts de Charles De Ketelaere et de Loïs Openda. Ce succès permet à la Belgique de prendre la tête de son groupe, à trois matchs de la fin des éliminatoires. 
  2. Des buts, du spectacle et six sur six pour les Diables

    Des buts, du spectacle et six sur six pour les Diables

    Les Diables avaient souffert pendant une mi-temps au Danemark, ils n’auront douté qu’un quart d’heure, mardi soir contre l’Islande. Le but encaissé en tout début de rencontre rapidement gommé, l’équipe nationale belge a ensuite pu dérouler son football comme elle aime le faire. Cinq buts, une belle victoire et six sur six dans cette Ligue des Nations: mission accomplie pour les troupes de Roberto Martinez et rendez-vous en octobre, dans des circonstances (un peu) moins particulières...