1
FIN
0
  • Lucas Tousart 31'

La Juventus et Ronaldo surpris à Lyon

Surprise à Lyon! Pourtant pas très en verve en Ligue 1, les Lyonnais se sont offert le scalp de la Juventus, mercredi soir, en huitième de finale de la Ligue des Champions. Très discrète offensivement, la Juventus de Cristiano Ronaldo devra se montrer beaucoup plus audacieuse, sur son terrain, dans trois semaines, pour espérer atteindre les quarts de finale.

La Juventus avait pourtant fait trembler la défense lyonnaise dans les premières minutes. Sur son premier ballon, Cristiano Ronaldo a effacé Tousart dans la surface et son centre au second poteau a failli finir dans le but (4e). 

Après le quart d’heure, Lyon a montré un tout autre visage et s’est procuré une première bonne occasion: sur un coup de coin de Houssem Aouar, la reprise de la tête au premier poteau de Kari Toko-Ekambi a heurté la transversale (21e). Paulo Dybala, Rodrigo Bentancur et Ronaldo ont alors redonné de la consistance au jeu des Italiens, qui se sont retrouvés momentanément à dix suite à la blessure de Matthijs de Ligt séché par Alex Sandro. Lyon en a profité et après un une-deux avec Maxwel Cornet, Aouar a centré en retrait dans la surface pour Tousart (31e, 1-0).

À la reprise, les duels sont devenus plus musclés et Lyon a offert plusieurs bons coups francs à la Juventus en commettant des fautes sur Ronaldo. Les Turinois ne les ont pas bien exploités tout comme les occasions de but qu’ils se sont créées. 

Tombeur de la Juve, l'Olympique Lyonnais de Jason Denayer peut rêver de l'exploit.
Plein écran
Tombeur de la Juve, l'Olympique Lyonnais de Jason Denayer peut rêver de l'exploit. © AFP
Plein écran
© Photo News

Plus d’infos à suivre 

  1. “Tous les joueurs de Premier League vont renoncer à une partie significative de leur salaire”

    “Tous les joueurs de Premier League vont renoncer à une partie significa­ti­ve de leur salaire”

    Tous les joueurs de Premier League veulent et vont jouer leur rôle dans la crise provoquée par l'expansion du coronavirus par un renoncement significatif d'une partie de leur salaire, a soutenu le syndicat anglais des joueurs de football en Angleterre (PFA) samedi dans un communiqué, insistant sur la nécessité de soutenir beaucoup plus les services de soins de santé britanniques.