Plein écran
© EPA

La Russie décroche sa qualification à Chypre, les Pays-Bas s'imposent au Belarus

La Russie a décroché son ticket pour l'Euro 2020 en s'imposant 0-5 à Chypre, dimanche, dans le groupe I des qualifications, celui de la Belgique. Dans le groupe C, les Pays-Bas ont réalisé une bonne opération au Belarus (victoire 1-2). 

La Russie n'avait besoin que d'un point pour valider sa qualification. Les Russes ont assuré l'essentiel en première période par Cheryshev (9e) et Ozdoev (23e). Le rouge reçu par le joueur du Standard Laifis (28e) a rendu impossible la mission des Chypriotes. Dzyuba (79e), Golovin (89e) et une nouvelle fois Cheryshev (90e+2) ont alourdi la marque en fin de match. La 'Sbornaia' rejoint ainsi la Belgique et l'Italie, les deux premières nations à s'être qualifiées pour l'Euro 2020. La Russie est l'un des douze pays organisateurs de la phase finale.

Les Russes tenteront à présent de ravir à la Belgique, victorieuse 0-2 au Kazakhstan dans l'après-midi, la première place du groupe I. En effet, les Diables Rouges comptent 24 points, la Russie 21. Les deux équipes s'affronteront le 16 novembre à Saint-Pétersbourg. Dans ce groupe, l'Ecosse s'est largement imposée (6-0) face à Saint-Marin. McGinn (12e, 27e et 45e+1), Shankland (65e), Findlay (67e) et Armstrong (87e) ont inscrit les but écossais. Chypre est troisième avec 10 points, devant l'Ecosse (9), le Kazakhstan (7) et Saint-Marin (0).

Les Pays-Bas sont repartis de leur déplacement au Belarus avec une victoire 1-2. Wijnaldum (32e et 41e) a réalisé un doublé en première période. Dragun a réduit l'écart (54e). Les 'Oranje' prennent provisoirement seuls la tête du groupe avec 15 points (6 matchs). 

L'Allemagne (5 matchs) et l'Irlande du Nord (6 matchs) suivent avec 12. La 'Mannschaft' se déplace en Estonie (1 point) en soirée. Le Belarus (4 points) est quatrième.

Après deux défaites, la Hongrie s'est relancée dans le groupe E en battant 1-0 l'Azerbaïdjan. Tout est encore possible dans ce groupe, où la Croatie est en tête (13 points/6 matchs) mais est attendue par un difficile déplacement au Pays de Galles (7 points), qui n'a disputé que 5 matchs. La Hongrie est deuxième (12 points/7 matchs). La Slovaquie (10 points/6 matchs) est bien en course pour la qualification. L'Azerbaïdjan (1) est éliminée.

  1. Dries Mertens, du rire aux larmes, le Napoli loupe le coche
    Play

    Dries Mertens, du rire aux larmes, le Napoli loupe le coche

    Drôle de soirée pour Dries Mertens en Ligue des Champions, mardi, à San Paolo. D’abord héros du Napoli, le Diable Rouge avait donné l’avantage aux siens, en profitant pour égaliser le record de Marek Hamsik, meilleur buteur de l’histoire de Napoli. Mais la soirée a tourné au vinaigre pour le buteur napolitain, contraint de quitter la pelouse sur blessure en seconde période. Mauvaise opération au passage pour Naples, contraint au partage par le Barça et qui devra donc faire la différence au Camp Nou dans trois semaines...
  2. Gnabry et Lewandowski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale
    Play

    Gnabry et Lewandow­ski ont encore frappé, le Bayern a un pied en quarts de finale

    Éliminé par Liverpool en huitièmes de finale de la Ligue des Champions l’an dernier, le Bayern Munich a passé ses nerfs sur Chelsea, mardi soir, en huitième de finale aller de la C1 2019-2020. Avec le duo Gnabry-Lewandowski à la baguette, les Bavarois ont fait la différence sur la pelouse des Blues. À confirmer au retour, mais la route des quarts semble déjà bien dégagée pour les leader de la Bundesliga...