Le Bayern réclame 10 à 20 millons d'euros à BMW

Le Bayern Munich réclame des indemnités à hauteur de 10 à 20 millions d'euros au constructeur automobile BMW suite à l'échec d'un gros contrat de sponsoring, selon le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ) samedi.

Plein écran
© EPA

Le motif porterait sur une rupture de confiance intervenue dans un contrat juteux que le club de football bavarois allait signer avec BMW en mai, selon la FAZ.

BMW devait entrer au capital 

Dans le cadre d'un engagement financier de plusieurs années qui pouvait s'élever jusqu'à 1 milliard d'euros, il était notamment question que le constructeur automobile devienne à terme un actionnaire du Bayern. BMW aurait pu entrer au capital du club au plus tard en 2025, selon le quotidien, date d'expiration de l'accord publicitaire de l'actuel champion d'Allemagne avec Audi, partenaire de longue date.

Audi détient actuellement 8,33% du Bayern Munich.

Exigence “irréalisable”

La cause de l'échec du contrat serait une exigence de BMW que les dirigeants du Bayern auraient qualifiée d’“irréalisable” lors d'une réunion le 8 mai avec les responsables du constructeur, dont son PDG Harald Krüger. Selon la FAZ, BMW aurait dès le début attaché de l'importance à la possibilité de conclure l'accord de sponsoring plus tôt, et pas seulement après 2025.

Audi au coeur du désaccord?

BMW pourrait avoir refusé de négocier lui-même avec Audi - et peut-être exigé ensuite que les responsables bavarois organisent une séparation prématurée de son partenaire, continue le quotidien. Ni le Bayern ni BMW n'ont souhaité s'exprimer sur ce potentiel conflit financier entre les deux géants allemands.

Plein écran
© photo_news