Plein écran
© afp

Le FC Nantes interdit de recrutement par le TAS

Le Tribunal arbitral du Sport (TAS) de Lausanne a confirmé en appel l'interdiction de recrutement infligé au club de football français du FC Nantes. Le club promu cette saison en D1, grâce à sa 3e place en Ligue 2 derrière Monaco et Guingamp, avait été sanctionné par la chambre de résolution des litiges de la FIFA le 16 novembre dernier à la suite du transfert du Guinén Ismaël Bangoura.

Celui-ci avait rompu son contrat avec le club d'Al Nasr (EAU) pour se lier ensuite à Nantes en janvier 2012. Le club de Dubaï avait porté plainte à la FIFA.

La Fédération internationale a jugé cette rupture de contrat unilatérale et condamné le club français à payer 4,5 millions d'euros à Al Nasr. L'amende avait été assortie d'une interdiction de recrutement durant deux périodes (mercato d'été et d'hiver) et d'une suspension de 4 mois pour Bangoura.

Celui-ci a été prêté en septembre 2012 à Umm Salal au Qatar.

Le TAS a confirmé lundi en appel toutes ces décisions qui avaient été suspendues dans l'attente de la décision finale des juges lausannois.