epa
Plein écran
© epa

Le frère de Wasyl: "Marcin n'est pas un sale joueur"

Le duel entre la Pologne et la Russie prévu ce soir à 20h45 à Varsovie s'annonce explosif. Les deux équipes entretiennent une forte rivalité, notamment pour des raisons historiques. Les observateurs redoutent des incidents en marge de la rencontre. La presse polonaise évoquait hier le remake du "miracle de la Vistule", épisode glorieux de la Bataille de Varsovie en 1920, où l'Armée rouge de Russie avait subi une défaite inattendue contre les Polonais. Ce soir, l'équipe hôte espère rééditer cet exploit contre l'ennemi juré.

  1. José Mourinho sort la sulfateuse après le naufrage de la Roma: “Leur équipe A est meilleure que notre équipe B”

    José Mourinho sort la sulfateuse après le naufrage de la Roma: “Leur équipe A est meilleure que notre équipe B”

    Une déconvenue historique. L’AS Roma a chuté en Conference League sur la pelouse du leader du championnat norvégien, le FK Bodø/Glimt. Le score? 6-1. C’est la première fois qu’une équipe entraînée par José Mourinho encaisse six buts dans un match. Le Portugais a été très dur envers lui-même et les joueurs titulaires. “J’ai une très bonne équipe de base, mais je n’ai pas un très bon noyau. C’est une erreur de jugement.”
  2. La Grèce gâche la fête polonaise
    Video

    La Grèce gâche la fête polonaise

    Deux buts, autant d'exclusions (Papastathopoulos et Szczesny), un but annulé pour la Grèce, des erreurs d'arbitrage et un penalty manqué par Karagounis (superbe arrêt de Tyton, le numéro 2 polonais): le match d'ouverture de l'Euro 2012, entre la Pologne et la Grèce (1-1, mi-temps: 1-0) aura tenu toutes ses promesses. Enthousiastes et poussés par leur public, les Polonais ouvraient la marque via l'inévitable Lewandowski (1-0, 14e assist de Pizszcek). Malgré la perte de leur axe central défensif à cause de la blessure d'A. Papadopoulos et l'exclusion trop sévère de Papastathopoulos (44e), les hommes de Fernando Santos sont tout de même parvenus à recoller au score par Salpigidis (1-1, 51e). Le ton est donné dans cet Euro et ça promet! N'hésitez pas à voir les meilleurs moments du duel grâce à la vidéo postée sous l'article.