Plein écran
Pep Guardiola a eu Manuel Neuer sous ses ordres pendant trois saisons, entre 2013 et 2016 © AP

Le jour où Pep Guardiola a voulu tester Manuel Neuer au milieu de terrain

Pep Guardiola n’est pas le dernier à tenter de nouvelles expériences sur un terrain. Mais une idée qui a traversé l’esprit de l’entraîneur espagnol, celle de mettre le gardien Manuel Neuer en joueur de champ, aurait pu révolutionner le football si elle avait été appliquée.

Guardiola n’est resté que trois saisons au Bayern Munich, mais il a eu le temps de multiplier les essais. On se souvient notamment des latéraux David Alaba et Philipp Lahm repositionnés au milieu de terrain, ou des dispositifs tactiques inédits testés. Le président du club bavarois, Karl-Heinz Rummenigge, a raconté la plus saugrenue des idées du Catalan pour le magazine 51 du Bayern. L’actuel coach de Manchester City voulait effectivement essayer le gardien Manuel Neuer au poste de milieu de terrain.

 “Je m’en souviens bien. Nous étions déjà champions d’Allemagne et je me souviens encore comment Guardiola a sérieusement eu l’idée de préparer Neuer pour un match au milieu de terrain. Il était difficile pour moi de dissuader Pep de cette idée, que le monde extérieur aurait pu interpréter comme de l’arrogance. Heureusement j’ai réussi. Mais je suis convaincu que Manuel aurait également pu être un bon joueur au milieu de terrain”, a-t-il témoigné.

Étant donné ses qualités balle au pied, le gardien allemand dispose effectivement de certaines qualités qui peuvent être utiles au milieu de terrain.

  1. Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    Ole Gunnar Solskjaer retrouve Krepin Diatta: “Pas un cadeau celui-là !"

    L'entraîneur de ManU Ole Gunnar Solskjaer connaît bien le jeune ailier sénégalais du Club Bruges Krepin Diatta, 21 ans depuis mardi, qu'il risque de retrouver sur sa route, jeudi soir (21 heures) à Old Trafford, en seizièmes de finale retour (1-1 à l'aller) de l'Europa League de football. "Pas un cadeau celui-là! C'est à mes yeux leur meilleur joueur", a-t-il grimacé mercredi à la veille du choc, en conférence de presse.
  2. Le maestro Kevin De Bruyne renverse le Real et Courtois

    Le maestro Kevin De Bruyne renverse le Real et Cour­tois

    Le choc le plus attendu des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions aura mis du temps à se décanter. Mais le match s’est emballé en seconde période et le Real, qui avait pourtant ouvert la marque, a pris de sérieux coups sur la tête en 20 minutes. Et c’est Kevin De Bruyne, passeur, puis buteur, qui a mené la rébellion mancunienne. Sale soirée pour les Merengue, qui ont perdu Ramos, exclu en fin de rencontre et qui sera donc suspendu pour le match retour.