Plein écran
© ap

Le Real de Courtois s'incline, Dortmund s'impose avec Witsel, Kabesele exclu

Belges à l'étrangerLa journée des Belges à l'étranger:

Plein écran
© photo_news

Pourtant mené 1-2 jusqu'à la 80e, le Borussia Dortmund s'est finalement imposé sur le score de 4-3 à la dernière minute du temps additionnel face à Augsburg samedi lors de la septième journée de Bundesliga. Axel Witsel a disputé toute la rencontre pour les locaux.

L'Islandais Finnbogason (22) glacait tout un stade lorsqu'il ouvrait le score pour les visiteurs en première période. Paco Alcacer, monté au jeu à la 59e, égalisait trois minutes plus tard pour les troupes de Lucien Favre.

Alors que l'on pensait le Borussia Dortmund lancé, c'est Augsburg qui reprenait l'avantage à la 71e par l'intermédiaire de Max. Paco Alcacer, une nouvelle fois, rétablissait l'égalité à la 80e avant que Gotze (84) ne place les locaux aux commandes pour la première fois de la rencontre à six minutes du terme du temps réglementaire. Augsburg trouvait les ressources pour revenir au score via Gregoritsch à la 87e mais dans les ultimes instants de la rencontre, l'Espagnol Paco Alcacer (90+6) parvenait à inscrire un triplé, synonyme de victoire pour le Borussia Dortmund.

Benito Raman s'est, pour sa part, incliné à domicile avec le Fortuna Dusseldorf face à Schalke 04 (0-2). McKennie (48) et Burgstaller (53) sont les buteurs de la rencontre. Dodi Lukebakio ne figurait lui pas dans la sélection des locaux.

Au classement, le Borussia Dortmund (17 points) conforte sa première place. Le Fortuna Dusseldorf occupe, de son côté, la dix-septième et avant-dernière place au général avec cinq unités.

Les Belges en Premier League

Plein écran
© afp

Watford s'est incliné lourdement à domicile face à Bournemouth samedi (0-4) lors de la huitième journée de Premier League. Déjà menés 0-1 après quatorze minutes de jeu, les coéquipiers de Christian Kabasele ont encaissé un deuxième but sur penalty à la 33e minute suite à une faute du Diable Rouge dans le rectangle. Sur la phase, l'ancien défenseur de Genk a également dû laisser ses coéquipiers à dix pendant presque une heure de jeu après avoir reçu un deuxième carton jaune.

Après un premier but de Brooks (14), Christian Kabasele, retenu vendredi dans la sélection de Roberto Martinez pour les deux rencontres face à la Suisse, en Nations League, et aux Pays-Bas en amical, a accroché un joueur de Bournemouth dans le rectangle. L'arbitre désignait le point de penalty et adressait au défenseur belge son deuxième carton jaune de la partie, synonyme de carton rouge (32). Dans la foulée, King se chargeait de convertir le penalty avant de donner une avance de trois buts à son équipe juste avant le repos (45). Au retour des vestiaires, Wilson (47) fixait même le score à 0-4.

Tottenham, avec Toby Alderweireld mais sans Jan Verthongen et Mousa Dembele blessés, s'est imposé sur la plus petite des marges à domicile face à Cardiff (1-0) grâce à une réalisation de Dier (8) en début de rencontre. Huddersfield a obtenu, de son côté, le point du match nul sur la pelouse de Burnley (1-1). Vokes (20) a ouvert le score pour les locaux avant que Schindler (66) n'égalise en seconde période. Laurent Depoitre, titulaire chez les visiteurs, est sorti à la 59e pour Isaac Mbenza. Steven Defour n'était pas dans la sélection de Burnley.

Mourinho a eu chaud
Manchester United s'est imposé sur le fil à domicile face à Newcastle (3-2) samedi lors de la huitième journée de Premier League. Alexis Sanchez a délivré tout un stade à la 90e minute alors que les Red Devils étaient menés 0-2 après seulement dix minutes de jeu.

Sur la sellette depuis quelques semaines, l'entraîneur de Manchester United Jose Mourinho vivait un véritable cauchemar en début de rencontre. Kenedy (7) et Muto (10) offraient, en effet, une avance de deux buts à Newcastle après seulement dix minutes de jeu. Le Portugais décidait alors de faire monter au jeu le Diable Rouge Marouane Fellaini à la mi-temps avant de lancer Alexis Sanchez à la 67e. Ces deux changements avaient le don de sublimer les locaux qui réduisaient le score trois minutes après l'entrée sur la pelouse du Chilien grâce à Mata. Le Français Anthony Martial inscrivait ensuite un but à la 76e pour remettre les compteurs à zéro. En toute fin de rencontre, Sanchez empêchait Manchester United de signer un cinquième match sans victoire en offrant la victoire aux siens.

Les coéquipiers de Romelu Lukaku, titulaire, grimpent ainsi à la huitième place avec treize points. Newcastle est, pour sa part, dix-neuvième avec deux points. 

Enfin, Wolverhampton, sans Leander Dendoncker, s'est imposé à Crystal Palace (0-1), privé de Christian Benteke pour une blessure à la cheville. Doherty (56) a apporté les trois points aux visiteurs.

Au classement, Tottenham (18 points) grimpe à la troisième place. Suivent Wolverhampton à la septième place (15 points, Watford huitième (13 points), Burnley douzième (8 points), Crystal Palace quatorzième (7 points) et Huddersfield dix-huitième (3 points).

Thorgan Hazard au jeu 83 minutes

Plein écran
© afp

Le Borussia Monchengladbach s'est imposé largement sur la pelouse du Bayern Munich (0-3) samedi lors de la septième journée de Bundesliga. Les coéquipiers de Thorgan Hazard, sorti à la 83e alors que le score était de 0-2, grimpent ainsi à la deuxième place du classement.

Malgré une possession de balle de 72% sur l'ensemble de la rencontre, le Bayern Munich n'a rien pu faire pour encaisser sa deuxième défaite de la saison. Les visiteurs prenaient rapidement une avance de deux buts grâce aux réalisations de Plea (10) et de Stindl (16). Malgré les montées au jeu de Ribery et de Gnabry dès l'entame de la seconde période, le Borussia Monchengladbach conservait le zéro derrière et creusait même l'écart en fin de rencontre via Herrmann (88).

Au classement, les coéquipiers de Thorgan Hazard grimpent à la deuxième place avec quatorze points. Le Bayern Munich se retrouve, pour sa part, en cinquième position avec treize unités, à quatre points du Borussia Dortmund.

Une défaite de plus pour le Real

Plein écran
© afp

Le Real Madrid s'est incliné samedi sur la pelouse d'Alaves dans le temps additionnel (1-0) lors de la huitième journée de Liga. Il s'agit de la deuxième défaite de la saison pour les coéquipiers de Thibaut Courtois en championnat.

Suite au but inscrit par le milieu espagnol d'Alaves Manu Garcia dans le temps additionnel (90+5), le Real Madrid a enchaîné un cinquième match sans victoire. Défaits en semaine sur la pelouse du CSKA Moscou en Ligue des champions, les coéquipiers de Thibaut Courtois, titulaire en championnat, subissent même une deuxième défaite consécutive toutes compétitions confondues.

Le Real Madrid (14 points) reste coincé à la deuxième place et pourrait voir le FC Barcelone de Thomas Vermaelen, leader avec le même nombre de points, prendre une avance de trois points dimanche soir (20h45) en cas de victoire sur la pelouse de Valence et de Michy Batshuayi.

Strasbourg, avec le gardien Matz Sels, a été tenu en échec sur la pelouse d'Angers (2-2) lors de la neuvième journée de Ligue 1. Nîmes, avec Baptiste Guillaume, a également partagé l'enjeu (0-0) face au Reims de Björn Engels et Thomas Foket.

Lebo Mothiba (2, 40) a inscrit les deux buts de Strasbourg, Pierrick Capelle (58) a réduit l'écart après le repos avant que Romain Thomas (90+3) n'égalise dans les ultimes secondes pour Angers. Matz Sels avait pourtant arrêté un penalty alors que le score était de 0-1.

En ce qui concerne la rencontre entre Nîmes et Reims, aucun but n'a été inscrit mais trois Belges figuraient au coup d'envoi. Guillaume a été remplacé à huit minutes du terme, Engels et Foket ont disputé toute la rencontre.

Laurent Cimann n'est pas sorti du banc de Dijon qui s'est incliné sur la plus petite des marges à Amiens.

Au classement, Strasbourg occupe la huitième place avec douze points. Angers suit à la neuvième place avec onze points. Nîmes, quatorzième,Dijon, quinzième, et Reims, seizième, ont dix points.

Aux Pays-Bas, Herve Matthys, titulaire, s'est incliné avec l'Excelsior sur le score de 2-0 à Zwolle. Siebe Horemans et Jinty Caenepeel sont restés sur le banc chez les visiteurs.