Plein écran
© EPA

Le Real Madrid rate sa première à domicile

Dominateur mais imprécis, le Real Madrid a manqué sa première à domicile face à Valladolid samedi lors de la deuxième journée du championnat d'Espagne de football.

Karim Benzema pensait avoir délivré son équipe (82e, 1-0) mais Sergio Guardiola a arraché le partage pour les Albivioletas (89e, 1-1). Les deux équipes comptent 4 points.

Domination stérile

Malgré une franche domination en première période (67 % de possession), le Real a été incapable de faire la différence. Gareth Bale, James Rodriguez et Benzema ont eu une multitude d'opportunités mais ont manqué cruellement de réalisme. Les Merengues, qui ont tiré 14 fois au but, ont cadré deux envois pour aucun à Valladolid.

Le sauvetage de Courtois 

Après le repos, le Real a poursuivi sur sa lancée mais le rythme était un peu retombé. À peine monté au jeu (67e), le nouveau Merengue Luka Jovic a tiré sur la transversale (69e). Les visiteurs sont alors aussi passés à l'attaque, profitant du fait que le Real se dégarnissait à l'arrière. Thibaut Courtois a sorti une parade importante en repoussant des poings une frappe de Waldo (75e).

Égalisation à la 88e

Le Real pensait avoir assuré le coup quand Benzema a ouvert la marque d'une frappe en pivot dans l'axe (82e, 1-0). Mais Guardiola a profité d'une déviation de Plano pour glisser le ballon entre les jambes de Courtois (88e, 1-1). 

Plein écran
© REUTERS
Plein écran
© AP
Plein écran
© REUTERS
Plein écran
© REUTERS
  1. Le Barça recrute le Danois Braithwaite comme joker médical
    Play

    Le Barça recrute le Danois Braithwai­te comme joker médical

    Ce sera Braithwaite: le FC Barcelone a recruté l'avant-centre international danois de Leganés Martin Braithwaite (28 ans) comme joker médical d'Ousmane Dembélé (blessé à la cuisse droite), jusqu'en 2024, a annoncé le club catalan jeudi dans un communiqué. “Le joueur signera un contrat avec le club pour ce qu’il reste de la saison et quatre années en plus, jusqu’au 30 juin 2024, avec une clause libératoire de 300 millions d’euros”, a indiqué le club blaugrana dans son communiqué, jeudi.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...
  3. Dendoncker prend une large option avec les Wolves, court succès pour Casteels et Wolfsburg

    Dendoncker prend une large option avec les Wolves, court succès pour Casteels et Wolfsburg

    Wolverhampton, avec Leander Dendoncker à partir de la 61e minute, a pris une large option sur la qualification en l'emportant facilement à domicile face à l'Espanyol de Barcelone (4-0) en manche aller des seizièmes de finale de l'Europa League de football. Le Portugais Diogo Jota a inscrit un triplé (15e, 67e, 81e) tandis que son compatriote Ruben Neves (52e) a également apporté sa pierre à l'édifice.