Le stade Bollaert était désespérément vide à cause de l'épidémie de coronavirus.
Plein écran
Le stade Bollaert était désespérément vide à cause de l'épidémie de coronavirus. © Capture d'écran Canal +

Le speaker de Lens tente de mettre l’ambiance... dans un stade vide

Le match de Ligue 2 opposant le RC lens à Orléans s’est déroulé à huis clos pour cause de coronavirus. Ce qui n’a pas empêché le speaker du club de mettre l’ambiance.

Les Sang et Or affrontaient l’US Orléans dans un stade Bollaert désespérément vide ce lundi soir. En cause, une décision de la préfecture du Pas-de-Calais d’interdire tout rassemblement de plus de 1.000 personnes en raison de l’épidémie de Covid-19 qui se propage inexorablement dans l’Hexagone.

Les Lensois ne pouvaient donc pas compter sur le soutien de leur bouillant public mais le speaker du club était lui fidèle à son poste. En grand professionnel, Cyril Jamet, puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’est amusé à lancer un appel aux supporters fantômes après le but sur penalty de Florian Sotoca.

“Grosses pensées pour tous nos supporters qui n’ont pas pu être là ce soir”, a ensuite réagi le speaker sur les réseaux sociaux.

Pour la petite histoire, le RC Lens s'est finalement imposé sur ce score de 1-0. Une victoire qui permet aux champions de France 1998 de recoller à un point du leader de L2, Lorient, et d’envisager une remontée en Ligue 1. Orléans, lanterne rouge, file par contre tout droit en National.

  1. “Tous les joueurs de Premier League vont renoncer à une partie significative de leur salaire”

    “Tous les joueurs de Premier League vont renoncer à une partie significa­ti­ve de leur salaire”

    Tous les joueurs de Premier League veulent et vont jouer leur rôle dans la crise provoquée par l'expansion du coronavirus par un renoncement significatif d'une partie de leur salaire, a soutenu le syndicat anglais des joueurs de football en Angleterre (PFA) samedi dans un communiqué, insistant sur la nécessité de soutenir beaucoup plus les services de soins de santé britanniques.