Plein écran
© AFP

Le tacle “kamikaze” de Valverde qui sauve le Real Madrid

Dans la deuxième prolongation de la finale de la Supercoupe opposant le Real Madrid à l’Atletico Madrid, Federico Valverde a commis une vilaine faute sur Morata pour l’empêcher de se présenter en face-à-face avec Thibaut Courtois. Le médian uruguayen, qui s’est sacrifié pour son équipe, a été logiquement exclu par l’arbitre.

Faute “professionnelle” pour les uns, tacle absolument scandaleux pour les autres: l’intervention du Madrilène était LE sujet de discussion après la rencontre. On ne saura jamais si Alvaro Morata aurait concrétisé son occasion mais aussi antisportif qu’il soit, le geste de Valverde a permis aux Merengue de rester dans la rencontre et atteindre la séance de tirs au but.

Diego Simeone, le coach de l’Atletico, s’est montré plutôt franc à ce sujet après la rencontre. “Valverde mérite totalement d’être élu homme du match car il a gagné le match grâce à son geste. Quand il est sorti, je lui ai dit: ‘Ne t’inquiète pas, tout le monde aurait fait la même chose à ta place, tu as fait ce que tu devais faire’”, a-t-il commenté.

Quant au milieu de terrain uruguayen, il a pu compter sur le soutien de ses coéquipiers. “Mes coéquipiers m’ont soutenu. J’étais en colère parce que j’ai laissé l’équipe à dix, mais mes coéquipiers et le staff technique m’ont soutenu, et même Simeone et c’est quelque chose que personne ne fait”, a-t-il réagi.

Pour rappel, le Real l’a emporté à l’issue de la séance de tirs au but, où Thibaut Courtois s’est illustré en stoppant le tir de Thomas Partey. Le club madrilène remporte la 11e Supercoupe d’Espagne de son histoire.

Plein écran
© AFP
Plein écran
© REUTERS
  1. Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Rien n’arrête le Real Madrid de Thibaut Courtois. Si le Diable Rouge n’a pas su garder ses filets inviolés contre le FC Séville, la faute à une belle frappe de Luuk De Jong, les Merengue ont pu compter sur un Casemiro en état de grâce. Avec son doublé, le milieu de terrain brésilien offre une précieuse victoire aux Madrilènes (2-1). Le Real prend donc provisoirement trois points d’avance sur le Barça, qui reçoit Grenade, dimanche soir.