Plein écran
© reuters

Le transfert de Hazard bouclé pour 100 millions d'euros? Pourquoi on peut en douter

Généralement très bien informé, le journal français l'Equipe a annoncé lundi un accord entre Chelsea et le Real Madrid concernant le transfert d'Eden Hazard. Un deal bouclé pour 100 millions d'euros et officialisé après la finale de l'Europa League. Ce scénario s'apparente au souhait des dirigeants madrilènes, mais correspond-il à la réalité? On peut en douter.

Plein écran
© photo_news

"Le Real Madrid annoncera officiellement l'arrivée d'Eden Hazard après la finale de la Ligue Europa (...) Pour un montant avoisinant les 100 millions d'euros".

L'information publiée par le journal l'Equipe lundi en milieu d'après-midi n'a pas tardé à faire le tour du monde, relayée par de nombreux médias étrangers. Logique, il est évident que la saga Hazard, qui dure depuis des mois, arrive à son épilogue et le quotidien sportif français est considéré comme une source d'information (très) fiable. Le crédit à apporter à l'annonce d'une issue favorable dans le dossier était donc à première vue important. Mais... Oui, il y a un "mais". Même plusieurs  raisons de se poser des questions. 

Chelsea a entamé une partie de poker depuis plusieurs semaines et souhaite gagner du temps en prévision d'une décision finale concernant son interdiction de transfert. Le club londonien n'a a priori aucun intérêt à accepter une offre à la mi-mai et bien en dessous de ses exigences. La direction des Blues réclame 130.000 millions d'euros. Pourquoi aurait-elle "lâcher" 30 millions alors que le temps ne presse pas pour vendre le Diable Rouge?

Une attitude qui ne trompe pas
Le comportement d'Eden sur le terrain et face aux journalistes la semaine dernière laisse aussi supposer que l'affaire n'est pas conclue. Après six ans passés au club et au vu de la personnalité du Brainois, on est en droit de penser qu'il aurait pris congé des fans londoniens d'une autre manière si son départ était acté en coulisses.

Interrogé par Het Laatste Nieuws, il a aussi évoqué implicitement sa frustration de voir les négociations s'éterniser. "J'aurais aimé que ça se passe autrement, mais ce n'est pas le cas. Je suis encore en train d'attendre. Tout comme vous attendez et ça laisse les fans dans l'incertitude. J'ai pris ma décision, mais je n'ai pas tout en main". Un discours de façade et langue de bois? Ce n'est pas le genre de l'ancien Lillois. 

Last but not least, la révélation de l'Equipe n'est traitée qu'en page 14 de l'édition papier de ce mardi et ne figure même pas sur la Une. Un choix étonnant si la rédaction est vraiment certaine que le transfert est entériné.