“Nous ne sommes pas intéressés par ce que Courtois ou les Belges pensent de ce match”, a déclaré Jorginho lors d’un point presse samedi.
Plein écran
“Nous ne sommes pas intéressés par ce que Courtois ou les Belges pensent de ce match”, a déclaré Jorginho lors d’un point presse samedi. © Photo News

Les Italiens avant la consolation: “Ce que les Belges en pensent ne nous intéresse pas”

Après la défaite dramatique contre les Français, jeudi, Thibaut Courtois a clairement fait savoir devant qu’il n’attendait pas avec impatience le match contre l’Italie pour la troisième place de la Ligue des Nations. “Je ne sais même pas pourquoi nous jouons ce match”, a déclaré le gardien de but des Diables Rouges, jeudi aux journalistes.

  1. Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?
    Montelco

    Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?

    Sauf en cas de problème, la vitesse de l’internet est assez rapide en Belgique. C’est en tout cas le sentiment général. Mais est-ce vraiment le cas ? Avons-nous vraiment de bonnes vitesses internet en Belgique ? Où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ? Et où trouver l’abonnement internet avec la vitesse de téléchargement la plus élevée ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  1. Un Lewandowski clinique, un Szczesny épique et un pas vers les huitièmes pour la Pologne
    Mondial 2022

    Un Lewandow­ski clinique, un Szczesny épique et un pas vers les huitièmes pour la Pologne

    De l’efficacité en zone de conclusion et un gardien imperméable: la Pologne a souffert, mais tient une très précieuse victoire dans la course aux huitièmes de finale. Grâce à Robert Lewandowski, buteur (enfin en Coupe du monde) et passeur, et surtout grâce à Wojcieh Szczesny, les Aigles sont venus à bout d’une Arabie Saoudite séduisante, mais trop imprécise en zone de conclusion.
  2. Roberto Martinez doit-il quitter les Diables avant le Mondial?
    Sondage

    Roberto Martinez doit-il quitter les Diables avant le Mondial?

    Son crédit était important, il s’épuise. Même si Roberto Martinez demeure relativement épargné par les critiques, le nouvel échec des Diables, jeudi en Ligue des Nations contre la France (2-3), amplifie les doutes. Un cycle se termine, c’est clair. Normalement après le Mondial 2022. Un changement d’ère programmé, appelé à être anticipé? La fédération et Roberto Martinez ont-ils intérêts à emprunter des chemins différents plutôt que prévu? Les Diables peuvent-ils encore s’autoproclamer comme des candidats à un trophée dans la configuration actuelle? L’avis de nos journalistes.