Plein écran
© ap

Les joueurs du Hertha Berlin genou à terre

Les joueurs et l'encadrement du Hertha Berlin ont mis un genou à terre et se sont tenus par les bras en signe de solidarité envers les athlètes américains, samedi avant le match de Bundesliga contre Schalke 04.

"Hertha BSC prône la tolérance et la responsabilité. Pour un Berlin tolérant et ouvert au monde, maintenait et plus que jamais #TakeAKnee #hahohe," a twitté le club allemand.

De nombreux joueurs américain de football (NFL) notamment, suivis par nombres d'autres, mettent le genou à terre durant l'hymne national. Un signe de protestation adopté depuis plusieurs semaines par les joueurs pour manifester leur condamnation des violences raciales aux Etats-Unis.

Colin Kaepernick, ancien quarterback de San Francisco, actuellement sans club, fut le premier, l'an dernier, à refuser de se lever durant l'hymne américain, joué avant chaque match. Signe de protestation contre "un pays qui opprime les Noirs", le genou au sol est devenu un symbole.

Le président Donald Trump a estimé qu'il s'agissait là d'un manque de respect envers les Etats-Unis.