Plein écran
© BELGA

Les louanges de Guardiola: “Eden Hazard, c’est la classe mondiale”

Même quand il ne joue pas, Eden Hazard fait parler de lui. Sa convalescence et les pronostics sur son retour agitent les médias depuis plusieurs semaines. Appelé à évoquer le Diable Rouge lors d’un entretien avec le Youtubeur Mario Alfonso Garrido, Pep Guardiola ne tarit pas d’éloges. 

Prudence pour le Real, patience pour Hazard. Cela fait désormais 72 jours qu’Eden n'a plus porté le maillot madrilène en compétition officielle. Blessé le 26 novembre dernier lors d’un contact avec Thomas Meunier en Ligue des Champions, le Diable Rouge est proche d’un retour, mais ne figure toujours pas dans la sélection appelée à affronter la Real Sociedad en Coupe, ce jeudi soir.

Le Brainois rêvait sans doute d’un autre départ à Madrid. Après la polémique liée à son surpoids, il a tardé à trouver ses marques sur l’échiquier de Zidane. Et la série de prestations encourageantes, qui venait d’être amorcée, s’est brutalement brisée lors de la réception du PSG. 

Pep Guardiola
Plein écran
Pep Guardiola © REUTERS

“Période d’adaptation”

Pas de quoi faire taire les louanges. Cette fois, c’est Pep Guardiola qui a dressé un portrait (très) flatteur de l’ancien Blues. “Tout le monde sait que dans un nouveau club, il faut une période d'adaptation. Hazard n’est pas seulement un joueur du top, il est encore un niveau au-dessus. Ce que j'ai vu de lui en Angleterre, c’est la classe mondiale.” 

Le coach espagnol est sous le charme depuis longtemps et avait même soumis son nom aux dirigeants mancuniens pour un possible transfert. 

  1. “Tous les joueurs de Premier League vont renoncer à une partie significative de leur salaire”

    “Tous les joueurs de Premier League vont renoncer à une partie significa­ti­ve de leur salaire”

    Tous les joueurs de Premier League veulent et vont jouer leur rôle dans la crise provoquée par l'expansion du coronavirus par un renoncement significatif d'une partie de leur salaire, a soutenu le syndicat anglais des joueurs de football en Angleterre (PFA) samedi dans un communiqué, insistant sur la nécessité de soutenir beaucoup plus les services de soins de santé britanniques.