Plein écran
Thibaut Courtois, héros de la finale de la Supercoupe © AFP

Les louanges de Zidane: "Il faut féliciter Courtois, tout le mérite lui revient”

Après la victoire en Supercoupe d’Espagne, Zinédine Zidane n'a pas manqué une nouvelle fois de souligner la sublime prestation de Thibaut Courtois. 

 "Nous sommes venus ici pour obtenir ce trophée. Ca a été une semaine difficile, très studieuse. Sur ce match, on a beaucoup souffert, on a vu une grande finale, avec un adversaire qui a très bien joué. C'est un titre en plus, il faut féliciter tout le groupe, car même en ayant eu des difficultés, nous y avons cru jusqu'au bout.”

“Content pour Courtois”

“Tous les joueurs sont à féliciter, mais clairement, Thibaut aussi. Tout le mérite lui revient, après le match qu'il a fait, et surtout les tirs au but. Je suis content pour lui, pour l'équipe. (Sur tous ses trophées gagnés) Quand j'étais joueur, je donnais toujours tout sur le terrain, et j'ai gagné beaucoup de choses. Maintenant, il m'arrive la même comme entraîneur".

Plein écran
© AFP

Courtois: “Je suis très content”

“On est très content, on a fait un match très travaillé. Ils n’ont pas réussi à profiter de nos erreurs, ça nous a aidé”, a commenté Courtois au micro de Movistar La Liga de Campeones.

Auteur de plusieurs arrêts pendant la rencontre, l’ancien joueur de l’Atlético a aussi repoussé un envoi adverse lors de la séance de tirs au but. “J’étais là pour arrêter les tirs, et ‘Fede’ Valverde a coupé une occasion à la fin... J’attendais qu’Alvaro (Morata) laisse échapper le ballon pour sortir, mais Fede a fait son tacle, puis on a bien tenu, et à la séance de tirs au but, on a été plus précis qu’eux.”

L’inamovible dernier rempart de l’équipe nationale avait préparé sa séance. “J’avais travaillé ces tirs au but. Celui de Saul m’a surpris, mais celui de Thomas (Partey), je l’avais clair et net. Je suis content, parce qu’en plus, lui, il a un tir dur, fort. Je suis très content, encore un match sans encaisser de but, avec pas mal d’arrêts”, a-t-il analysé.

Pour Courtois, cette victoire est de bon augure pour la suite de la saison. “On est arrivé ici avec de bonnes sensations avec l’envie de gagner, et on repart avec des sensations encore meilleures, de la confiance. Cette fin de semaine, on affronter Séville, un adversaire compliqué, et ce sera très dur là aussi.”

Plein écran
© AP
  1. Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Rien n’arrête le Real Madrid de Thibaut Courtois. Si le Diable Rouge n’a pas su garder ses filets inviolés contre le FC Séville, la faute à une belle frappe de Luuk De Jong, les Merengue ont pu compter sur un Casemiro en état de grâce. Avec son doublé, le milieu de terrain brésilien offre une précieuse victoire aux Madrilènes (2-1). Le Real prend donc provisoirement trois points d’avance sur le Barça, qui reçoit Grenade, dimanche soir.