Plein écran
Memphis Depay. © Photo News

Les Pays-Bas recollent, la Croatie conforte sa première place, la Pologne facile

L'équipe nationale des Pays-Bas a obtenu trois points précieux à domicile face à l'Irlande du Nord (3-1) dans le groupe C, dans le cadre des qualifications pour la phase finale de l'Euro 2020. Trois équipes sont désormais à égalité dans ce groupe avec 12 points, mais les Pays-Bas et l'Allemagne comptent un match en moins que les Nord-Irlandais, qu'ils doivent encore affronter. 

Les Pays-Bas ont beaucoup souffert contre l'Irlande du Nord. Les "Oranges" ont même été menées au score à un quart d'heure du terme des oeuvres de Magennis. Mais Depay, cinq minutes plus tard, puis De Jong dans les arrêts de jeu ont remis les Néerlandais à l'endroit, avant une dernière réalisation de Depay.

Dans le groupe E, la Croatie, demi-finaliste de la Coupe du monde 2018, a conforté sa première place en l'emportant largement à domicile face à la Hongrie (3-0). Modric (5) et Petkovic, auteur d'un doublé (24, 42), se sont chargés d'alimenter le marquoir. Avec 13 points, les Croates en comptent trois de plus que la Slovénie, accrochée à domicile par le pays de Galles (1-1). Derrière, les Hongrois sont à 9 points et les Gallois à 7, mais avec un match en moins.

Enfin, dans le groupe G, la Pologne a retrouvé le chemin de la victoire en déplacement en Lettonie (0-2) après deux matches consécutifs sans succès. Les Polonais s'en sont remis au buteur du Bayern Munich Robert Lewandowski. Auteur d'un triplé (9, 13, 76), le Bavarois a atteint la barre des 60 buts en sélection mais a permis surtout à son pays de prendre trois points d'avance en tête du classement sur l'Autriche, vainqueur d'Israel (3-1). La Macédoine (11 points), qui s'est défait de la Slovénie (2-1), en profite pour rejoindre son adversaire du jour à la troisième place. Israel (8 points) suit tandis que la Lettonie ferme la marche avec zéro unité.

  1. Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Le Real et Thibaut Courtois prolongent l’euphorie

    Rien n’arrête le Real Madrid de Thibaut Courtois. Si le Diable Rouge n’a pas su garder ses filets inviolés contre le FC Séville, la faute à une belle frappe de Luuk De Jong, les Merengue ont pu compter sur un Casemiro en état de grâce. Avec son doublé, le milieu de terrain brésilien offre une précieuse victoire aux Madrilènes (2-1). Le Real prend donc provisoirement trois points d’avance sur le Barça, qui reçoit Grenade, dimanche soir.