Plein écran
Journée houleuse pour les joueurs de Naples © Twitter

Les tifosi de Naples insultent Mertens et ses coéquipiers: “Équipe de mercenaires”

Des supporters de Naples se sont réunis jeudi devant le stade San Paolo où ils ont lancé des pétards et déployé des banderoles contre les joueurs de l'équipe, qui ont mis fin à une mise au vert et auxquels ils demandent du "respect".

Les supporters, encadrés par un important dispositif policier, ont installé une grande banderole sur laquelle était écrit "Respect" devant l'entrée du stade, où un entraînement ouvert aux abonnés était programmé, selon plusieurs médias sportifs italiens.

Ils ont aussi allumé quelques pétards et ont scandé "Nous méritons plus", "Vous êtes une équipe de mercenaires", "Rendez-vous en discothèque" ou "Faites jouer la Primavera (l"équipe de jeunes, ndlr). Ils s'en sont également pris au président Aurelio De Laurentiis, en chantant "De Laurentiis, il n'y a que toi qui gagne".

L'atmosphère est très tendue à Naples depuis que les joueurs ont décidé mardi soir de ne pas respecter la mise au vert décrétée par le président et qui devait durer jusqu'à dimanche. Cette mise au vert avait été décidée samedi après une défaite 2-1 en Serie A sur le terrain de l'AS Rome. 

Elle devait durer huit jours et n'a donc été respectée que jusqu'à mardi soir, après le match nul enregistré en Ligue des Champions face au RB Salzbourg (1-1). Alors qu'ils auraient dû rentrer au centre d'entraînement de Castel Volturno, les joueurs ont fait savoir aux dirigeants du club qu'ils ne le souhaitaient pas et sont tous rentrés chez eux. À noter que Dries Mertens fait partie, comme Allan, José Callejon et Lorenzo Insigne, des leaders de cette mutinerie.