Plein écran
© AFP

Liverpool et Origi accrochés par une D3

Liverpool, qui menait pourtant 0-2, a été accroché (2-2) dimanche sur la pelouse de Shrewsbury, équipe de division 3 anglaise, en 16e de finale de FA Cup. Les troupes de Jurgen Klopp, qui avait décidé d'aligner une équipe remaniée avec notamment Divock Origi toute la rencontre, devront rejouer la rencontre, sur la pelouse de Liverpool cette fois. 

Tout avait bien débuté pour Liverpool, qui ouvrait le score dès le quart d'heure de jeu par l'intermédiaire de Curtis Jones, 18 ans. Un but contre son camp de Donald Love (46) en tout début de deuxième période permettait aux Reds de doubler la mise.

La montée au jeu de l'attaquant local Jason Cummings à l'heure de jeu allait cependant changer la donne. Le buteur écossais de 24 ans réduisait tout d'abord la marque sur penalty à la 65e avant de rétablir l'égalité à un quart d'heure du terme de la rencontre. 

Emond battu avec Nantes 

Bordeaux a ramené dimanche les trois points de son déplacement sur la pelouse de Nantes (0-1) lors de la 21e journée de Ligue 1. L’attaquant local Renaud Emond a été remplacé peu de temps avant l’heure de jeu (54). Avant la rencontre, un hommage a été rendu à l’attaquant Emiliano Sala, décédé il y a un an.

Les supporters de Nantes ont rendu un vibrant hommage avant le coup d’envoi à Emiliano Sala, l’attaquant argentin décédé dans un accident d’avion l’année dernière. Nantes ne jouait pas dans ses couleurs traditionnelles jaune-vert, mais bien avec des maillots blancs. Un impressionnant tifo a également été déployée au-dessus de plusieurs gradins.

Les deux équipes se sont neutralisées en première période. Nantes a ensuite dû évoluer une bonne partie de la deuxième période à dix, à la suite de l’exclusion de Girotto (54). Emond a été remplacé dans la foulée par un défenseur (56). Dans les dernières minutes, Bordeaux a fait la différence grâce à une réalisation de Briand (86). Nantes chute à la sixième place du classement avec 32 points.

Plein écran
Renaud Emond était titulaire avec Nantes. © Photo News

Fin de série pour la Lazio 

Après onze succès de rang en championnat, la Lazio a été accrochée (1-1) sur la pelouse de son voisin de l’AS Rome dimanche dans le cadre de la 21e journée de Serie A. Les Laziales, troisièmes avec 46 points, restent à deux unités de l’Inter et à cinq de la Juventus qui se déplace ce dimanche soir (20h45) à Naples. L’AS Rome reste à distance à la quatrième place avec 39 unités.

Tout s’est joué en première période. L’AS Rome a tout d’abord ouvert le score grâce à une tête d’Edin Dzeko à la 26e minute de jeu. L’attaquant bosnien a profité d’une sortie hasardeuse du portier local Pau Lopez pour ouvrir la marque.

Huit minutes plus tard, c’était au tour du gardien adverse, Thomas Strakosha, de manquer son intervention dans le rectangle. Sur un corner botté de la droite, le portier albanais a mal boxé le cuir avant de manquer d’autorité sur le rebond. Le défenseur de la Lazio Francesco Acerbi ne s’est alors pas fait prier pour égaliser en faveur des visiteurs (34).

Plein écran
Un derby romain sans vainqueur. © Photo News
  1. Le Barça recrute le Danois Braithwaite comme joker médical
    Play

    Le Barça recrute le Danois Braithwai­te comme joker médical

    Ce sera Braithwaite: le FC Barcelone a recruté l'avant-centre international danois de Leganés Martin Braithwaite (28 ans) comme joker médical d'Ousmane Dembélé (blessé à la cuisse droite), jusqu'en 2024, a annoncé le club catalan jeudi dans un communiqué. “Le joueur signera un contrat avec le club pour ce qu’il reste de la saison et quatre années en plus, jusqu’au 30 juin 2024, avec une clause libératoire de 300 millions d’euros”, a indiqué le club blaugrana dans son communiqué, jeudi.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...