Plein écran
Lilian Thuram © REUTERS

Lukaku victime de cris racistes: la réaction polémique de Lilian Thuram

Dimanche dernier à Cagliari, Romelu Lukaku a été la cible de cris racistes émanant des tribunes. Depuis l’incident, les réactions se multiplient. Lilian Thuram a également évoqué le sujet dans un entretien accordé au quotidien italien le Corriere dello Sport. “Il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être”, avance l’ancien international français. Un avis tranché qui suscite la polémique. 

Sportivement, Romelu Lukaku ne pouvait rêver d’un meilleur départ en Italie. Le Diable a marqué lors de chacune de ses sorties en championnat et l’Inter comptabilise le maximum de points après deux journées. Malheureusement, ses débuts en Serie A ont été ternis pour l’attitude de certains “supporters” de Cagliari qui ont poussé des cris de singe à son encontre, dimanche dernier. 

“Nous sommes en 2019 et au lieu d’avancer, nous reculons. Je pense qu’en tant que joueurs, nous devons nous unir et prendre position face à ce problème afin de garder ce sport propre et agréable pour tous”, a réagi l’ancien Anderlechtois sur Instagram. 

Une sortie publique qui a précédé un communiqué lunaire des Ultras de l’Inter. “Ciao Romelu (...) Nous regrettons beaucoup que tu aies pensé que ce qui est arrivé à Cagliari soit du racisme. Tu dois comprendre que l’Italie n’est pas comme beaucoup d’autres pays européens où le racisme est un VRAI problème (...) “En Italie, nous avons certaines façons de faire pour aider l’équipe et essayer de rendre nos adversaires nerveux, pas par racisme, mais pour les faire rater (...) Quand tu dis que le racisme doit être combattu en Italie, tu ne fais qu’inciter à la répression de tous les tifosi y compris les tiens et tu contribues à créer un problème qui n’existe pas ici ou qui, du moins, n’est pas ressenti  dans d’autres pays.”

Un avis opposé à celui de Lilian Thuram qui pointe le problème et regrette “le manque de volonté pour le résoudre.” “Ne rien faire équivaut à être d’accord avec ceux qui poussent des cris racistes. Si quelque chose vous dérange, vous faites tout pour la changer”, avant de prendre l’exemple de la France où les matches sont interrompus lorsque les spectateurs entonnent des chants discriminatoires. 

Citation

Il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être.

Lilian Thuram

“Il faut prendre conscience que le monde du foot n’est pas raciste mais qu’il y a du racisme dans la culture italienne, française, européenne et plus généralement dans la culture blanche (...)”, poursuit-il, des propos rapportés par l’Equipe. “Il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être. De toutes les manières, ce sont eux qui doivent trouver une solution à leur problème. Les noirs ne traiteront jamais les blancs de cette façon, et pour n’importe quelle raison. L’histoire le dit.”

Une prise de position assimilée à du racisme anti-blanc par certains internautes sur Twitter. “Stupéfait, déçu, écœuré par le propos raciste de Lilian Thuram....”,  peut-on lire en commentaire de la publication l’Equipe. Un avis partagé par de nombreux utilisateurs du réseau social.