Plein écran
© reuters

"Messi? Si vous avez l'argent, amenez-le nous"

Dans un entretien accordé au journal L'Equipe, Nassel Al-Khelaïfi est revenu sur les dossiers chauds qui concernent le PSG. Le président a aussi reconnu que Yohann Cabaye allait bientôt devenir parisien.

Plein écran
© afp
Plein écran
© reuters

L'homme fort de Paris a lancé un message très clair aux autres clubs, en tenant des propos assez forts. "Si un club tente de recruter un de nos joueurs, il devra accepter d'en assumer les conséquences", dit-il dans une phrase qui sonne comme une menace. "Ils savent que s'ils touchent à un seul de nos joueurs, nous allons entrer en opposition avec eux. Et nous allons contacter leurs joueurs." Sans le citer, Al-Khelaïfi parle de Manchester City, qui fait les yeux doux à Blaise Matuidi, en fin de contrat avec le club parisien en juin.

"Hazard? Fantastique!"
En attendant la signature de Cabaye, le nom qui circule à Paris est celui d'Eden Hazard. Mais pour l'heure, aucune chance de voir débarquer notre compatiote dans la capitale française, même si le dirigeant qatari en est fan. "Hazard est un joueur fantastique. Le meilleur de Chelsea à mes yeux. Mais nous n'avons encore jamais discuté avec lui."

Messi: le PSG a des limites!
L'autre info, c'est que le PSG n'a pas une enveloppe illimitée, comme on pourrait le croire. Lionel Messi a été un temps évoqué au Parc des Princes mais sa venue relève quasiment de l'impossible. A 250 millions au moins, ça fait cher le joueur. "Si nous n'avions pas de limites, nous ferions venir Messi", dit-il. "Si vous avez l'argent pour le faire venir, faites-lui signer un contrat et amenez-le nous!", lance-t-il au journaliste de L'Equipe. Voilà la preuve que même Paris peut se montrer raisonnable. Oui, oui...

  1. Michel Preud’homme se méfie de Guimaraes
    Europa League

    Michel Preud’homme se méfie de Guimaraes

    Michel Preud'homme ne sous-estime pas le Vitoria SC, loin de là. "C'est une équipe complète, capable de s'organiser mais aussi de rapidement se projeter vers l'avant grâce à des joueurs techniques et des latéraux offensifs", a déclaré le coach liégeois mercredi en conférence de presse. Jeudi à Sclessin (18h55), les Rouches lanceront leur campagne européenne contre le club portugais dans ce premier match du groupe F de l'Europa League.