Plein écran
© EPA

Milner dresse le portrait d’Origi: “Ma vie aurait été moins drôle sans lui”

Tout va bien pour Divock Origi à Liverpool. Malgré un temps de jeu réduit, le Diable Rouge parvient à se montrer décisif et semble être apprécié dans le vestiaire des Reds. Dans son livre “Ask a footballeur”, James Milner dresse un portrait plutôt flatteur et amusant de l’ancien Lillois.

Auteur d’un doublé (6e, 31e), Divock Origi a été un des principaux protagonistes du derby de Liverpool contre Everton, mercredi soir.  Avec cinq buts inscrits en 674 minutes disputées, toutes compétitions confondues, le Diable Rouge tourne à une moyenne honorable d’un goal marqué toutes les 135 minutes. Principalement utilisé en fin de match, seul un temps de jeu plus important semble lui manquer pour s'épanouir complètement à Liverpool.

Plein écran
© Photo News

Sur la “planète Origi”

L’ancien pensionnaire de Wolfsburg est visiblement apprécié par ses coéquipiers. “Dans notre équipe, il n’y a probablement pas de personnes plus opposées que Div et moi. Il est tellement détendu “, confie James Milner dans livre “Ask a footballer”. “Si l’un d’entre nous oublie quelque chose dans le bus ou l’avion, c’est toujours Divock. Comment puis-je être stressé, alors que ce garçon flotte sur la planète Origi? Tranquille, souriant... Ma vie aurait été moins drôle sans lui.” 

Le milieu de terrain confie qu’il n’est pas toujours convaincu qu’Origi sait l’identité de l’adversaire ou l’avancée du score. “Puis il rentre sur le terrain et tout se passe bien. Après coup, vous vous dites “Bon, il écoutait vraiment visiblement””

Il évoque ensuite le but décisif inscrit par Origi contre Everton dans le temps additionnel, il y a un an. “Vous vous souvenez qu’il s’est rué dans la cage pour se saisir du ballon et le placer dans le rond central? Je pense qu’il était convaincu que nous devions marquer une fois de plus pour gagner. Cela ne m'étonnerait pas.”