Plein écran
© AP

Naples, sans Mertens, s'impose à Lecce, un autogoal pour Dendoncker

Naples s'est imposé 1-4 à Lecce dimanche dans le cadre de la 4e journée du championnat d'Italie de football. Carlo Ancelotti a laissé Dries Mertens sur le banc. Fernando Llorente (28e, 82e), Lorenzo Insigne sur penalty (46e) et Fabian Ruiz (52e) ont signé le troisième succès napolitain. En fin de rencontre, le coach a effectué ses trois changements mais il a préféré donner du temps de jeu à des joueurs peu utilisés jusqu'ici. Au classement, Naples est 3e avec 9 points, l'Inter étant le seul club avec le maximum de points (12). Lecce (3 points) est 18e. 

En Angleterre, le mois de septembre n'est pas positif pour Wolverhampton même s'il a arraché un point à Crystal Palace dans le temps additionnel (1-1). Après Everton, Chelsea et Braga, les Wolves ont bien été proches d'une nouvelle défaite quand Leander Dendoncker a inscrit un but contre son camp sur une tentative de Joel Ward (46e, 1-0). Ensuite, Romain Saiss a été exclu (73e). Malgré l'absence du milieu marocain, Wolverhampton a égalisé par Diogo Jota (90e+5, 1-1). Dendoncker a été remplacé par Neto (65e) juste avant que Christian Benteke ne monte au jeu pour les Glazers (69e).

Aux Pays-Bas, Le FC Emmen a partagé avec Feyenoord 3-2. Un vrai match à rebondissements. Orkun Kokcu (3e, 0-1) et Luciano Narsingh (13e, 0-2) ont creusé l'écart pour le club de Rotterdam. Puis, Robbert de Vos (21e, 1-2) et Sergio Pena (33e) ont remis les deux équipes à égalité avant le repos tandis que Luciano Slagveer (60e) a porté les visités au commandement. Emmen a alors perdu le Belge Michael Heylen, qui a reçu une deuxième carte jaune (76e). Cela a permis à Jens Toornstra d'arracher le partage pour Feyenoord (90e+6, 3-3). Après 7 journées, Feyenoord (10 points) est 10e et Emmen (4 points) reste 16e et barragiste.

En Ecosse, le Celtic a aligné une sixième victoire d'affilée contre Kilmarnock (3-1). Boli Bolingoli-Mbombo a de nouveau joué toute la rencontre avec les Bhoyz, qui ont été menés à la marque. Mais un doublé d'Odsonne Edouard (44e, 53e) et Ryan Christie (57e) ont changé le cours du match. Le Celtic est donc premier avec le maximum de points (18) et Kilmarnock, qui a ouvert la marque par Eamonn Brophy (33e, 0-1), est 7e avec 7 points.

En Turquie, Rizespor s'est incliné à domicile 1-2 face à Gaziantep. Nill De Pauw est descendu au repos quand son équipe était déjà menée 0-2. Braian Samudio a réduit la marque pour les visités (65e, 1-2) mais le but du Paraguayen n'a pas suffi pour combler l'écart creusé par Muhammet Demir (12e, 0-1) et Patrick Twumasi (16e, 0-2). Après cinq matches, Gaziantep est 3e avec 10 points, deux de moins qu'Alyanaspor. Rizespor (8 points) recule en 5e position. 

  1. Le Barça recrute le Danois Braithwaite comme joker médical
    Play

    Le Barça recrute le Danois Braithwai­te comme joker médical

    Ce sera Braithwaite: le FC Barcelone a recruté l'avant-centre international danois de Leganés Martin Braithwaite (28 ans) comme joker médical d'Ousmane Dembélé (blessé à la cuisse droite), jusqu'en 2024, a annoncé le club catalan jeudi dans un communiqué. “Le joueur signera un contrat avec le club pour ce qu’il reste de la saison et quatre années en plus, jusqu’au 30 juin 2024, avec une clause libératoire de 300 millions d’euros”, a indiqué le club blaugrana dans son communiqué, jeudi.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...