Clément (à droite) s'est fait voler le maillot offert par Jules Koundé.
Plein écran
Clément (à droite) s'est fait voler le maillot offert par Jules Koundé. © Twitter @clementhouser1

“On me mord violemment la main et je prends des coups”: un fan agressé pour un maillot après le match entre les Bleus et les Diables

Un spectateur, présent dans les tribunes turinoises jeudi soir pour assister à la demi-finale de Ligue des Nations entre la Belgique et la France, a été violemment agressé par plusieurs individus désireux de s’emparer du maillot de Jules Koundé, fraîchement offert par le défenseur à la victime. Clément a dénoncé les faits sur les réseaux sociaux avant de recevoir un message de l’international français.

  1. Pas de revanche et pas de consolation: la Belgique battue par une Italie diablement efficace

    Pas de revanche et pas de consolati­on: la Belgique battue par une Italie diablement efficace

    Contre une top nation, ça ne veut toujours pas pour les Diables. Pour la deuxième fois en l’espace de trois mois, la Belgique n’a pas pu se défaire d’une Italie à l’efficacité redoutable (1-2) en match pour la 3e place de la Ligue des Nations. Privés d’une partie de leurs stars offensives, les hommes de Roberto Martinez ont fait un match cohérent, mais ils ont indéniablement manqué de réussite en touchant les montants à trois reprises. Résultat: la quatrième et dernière place de ce Final Four. Un nouvel échec.
  2. La presse française chambre la “génération maudite”: “Le seum, deux fois”
    Revue de presse

    La presse française chambre la “génération maudite”: “Le seum, deux fois”

    Comme en 2018, les Diables Rouges ont été éliminés par les Bleus en demi-finales d’un tournoi international. Après ce revers de la Belgique en Ligue des nations, les médias français s’en sont donné à cœur joie. L’Equipe, plus grand quotidien sportif de France, a titré: “Seum, fois deux”. So Foot, qui analyse le football de manière originale, va même plus loin dans le chambrage. Revue de presse.
  3. Le Portugal file en huitièmes grâce à un doublé de Bruno Fernandes, un supporter perturbe le match avec un drapeau LGBT
    Mondial 2022

    Le Portugal file en huitièmes grâce à un doublé de Bruno Fernandes, un supporter perturbe le match avec un drapeau LGBT

    Après le Brésil, c’est le Portugal qui a obtenu son billet pour les huitièmes de finale. La Seleção das Quinas a dominé l’Uruguay (2-0) grâce à un doublé de Bruno Fernandes. Titulaire, Cristiano Ronaldo est resté muet mais a été impliqué sur le but d’ouverture. Pour l’Uruguay, la qualification est toujours possible. Pour cela, il faudra impérativement l’emporter lors de la dernière rencontre face au Ghana et espérer un résultat favorable dans l’autre match du groupe entre le Portugal et la Corée du Sud. La Celeste a eu l’opportunité de revenir dans le match en seconde période mais la finition a fait défaut. La montée au jeu de Luis Suarez n’a rien changé.
  4. Roberto Martinez doit-il quitter les Diables avant le Mondial?
    Sondage

    Roberto Martinez doit-il quitter les Diables avant le Mondial?

    Son crédit était important, il s’épuise. Même si Roberto Martinez demeure relativement épargné par les critiques, le nouvel échec des Diables, jeudi en Ligue des Nations contre la France (2-3), amplifie les doutes. Un cycle se termine, c’est clair. Normalement après le Mondial 2022. Un changement d’ère programmé, appelé à être anticipé? La fédération et Roberto Martinez ont-ils intérêts à emprunter des chemins différents plutôt que prévu? Les Diables peuvent-ils encore s’autoproclamer comme des candidats à un trophée dans la configuration actuelle? L’avis de nos journalistes.