Plein écran
Neymar de retour en Catalogne? © REUTERS

“Opération Neymar”: comment le Barça pourrait tenter le coup

Alors que son avenir au PSG semble plus incertain que jamais, le FC Barcelone pourrait tenter de récupérer Neymar, deux ans après avoir laissé le Brésilien quitter la Catalogne. 

Plus que jamais, le divorce semble possible entre le PSG et Neymar. Recruté à prix d’or il y a deux ans, le Brésilien n’est visiblement plus tout à fait sur la même longueur d’onde que la direction parisienne, même si Nasser El-Khelaifi refuse de pousser sa star vers la sortie, lundi, l’Equipe estimait que Neymar pourrait quitter le club en cas d’offre intéressante

Et ça fait certainement écho du côté de Barcelone. Selon le journal brésilien GloboEsporte, la direction catalane prépare un plan pour tenter de faire revenir son ancienne star. Un plan qui nécessiterait d’abord un salaire revu à la baisse pour Neymar. Mais qui voudrait aussi que le PSG fasse des compromis. 

Ce que le Barça est prêt à mettre sur la table 

Car le Barça n’est pas prêt à aligner les 220 millions d’euros déboursés par le PSG il y a deux ans. Comme semble d’ailleurs le confirmer Mundo Deportivo. “Il y a plusieurs conditions pour que Neymar revienne au Barça. Il devra accepter de baisser son salaire, régler ses problèmes judiciaires et il faudrait que le PSG accepte des joueurs dans le deal.”

Une affirmation qui va dans le sens de ce qu’affirme GloboEsporte. Car, selon le média brésilien, le club catalan serait prêt à mettre un chèque de 100 millions d’euros et... un échange avec plusieurs de ses joueurs sur la table. Samuel Umtiti, Ousmane Dembélé et Ivan Rakitic seraient les possibilités envisagées par le champion d’Espagne. Suffisant pour convaincre la direction parisienne? 

  1. La France, victorieuse en Albanie, termine en tête du groupe H devant la Turquie
    Qualifications Euro 2020

    La France, victorieu­se en Albanie, termine en tête du groupe H devant la Turquie

    La France s'est assurée définitivement dimanche de la première place du groupe H en l'emportant sur la pelouse de l'Albanie (0-2) lors de la dixième et dernière journée des qualifications pour l'Euro 2020 de football. La Turquie (23 unités), qui s'est également imposée à Andorre (0-2) grâce à un doublé d'Enes Unal (ex-Genk), doit se contenter de la deuxième place, qualificative, à deux points des "Bleus". L'Islande (19 points), vainqueur en Moldavie (1-2), grâce notamment à une réalisation de Birkir Bjarnason (ex-Standard de Liège), disputera les barrages. L'Albanie (13), Andorre (4) et la Moldavie (3) sont éliminés.