Özil agressé au couteau à Londres, son coéquipier fait fuir les assaillants

Les joueurs d'Arsenal Sead Kolasinac et Mesut Özil ont été victimes d'une attaque alors qu'ils se trouvaient dans une voiture dans le nord de Londres jeudi. Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montre Sead Kolasinac sortant du véhicule pour affronter les agresseurs, portant des casques et armés de couteaux qu'ils brandissent vers le Bosnien de 26 ans. 

La police métropolitaine de Londres a indiqué avoir été alertée d'une tentative de vol à Platts Lane, dans le nord de Londres jeudi après-midi. 

Özil et Kolasinac vont “bien”

"Des suspects sur des motos ont essayé de voler un homme qui conduisait une voiture", a expliqué un porte-parole de la police. "Le conducteur, ainsi que son passager sont parvenus à s'échapper sans être blessés et se sont rendus dans un restaurant à Golders Green, où ils ont parlé à des officiers de police", a précisé ce porte-parole.

Les footballeurs vont “bien”, a indiqué leur club, malgré une agression “terrifiante” jeudi à Londres. Des médias rapportaient qu’Amine Gülse, la femme de l’ex-international de l’équipe d’Allemagne de football Mesut Özil, qu’il a épousée le mois dernier à Istanbul, se trouvait dans le véhicule.

Poursuivis pendant “10 ou 15 minutes”

“Özil avait l’air absolument terrifié, comme n’importe qui l’aurait été après avoir été pourchassé par des hommes munis de couteaux. On avait l’impression qu’il essayait de sauver sa peau et je crois que c’était le cas”, a déclaré un témoin, Azuka Alintah, 36 ans, cité par le tabloïd The Sun et le site MailOnline

Le joueur de 30 ans a abandonné sa voiture au milieu de la route et s’est réfugié dans le restaurant turc Likya. “Je l’ai vu disparaître dans le restaurant avec les motards à ses trousses. Ils portaient toujours leurs casques et étaient habillés tout en noir, c’était vraiment effrayant”, a décrit M. Alintah.

Yasmin Tahsiner, copropriétaire du restaurant, a expliqué à Sky News que les deux footballeurs étaient des clients réguliers et avaient été poursuivis pendant “10 ou 15 minutes” avant de s’y réfugier.

Plein écran
Kolasinac poursuit les assaillants © Capture d’écran Twitter