Plein écran
© reuters

Pas de lésion musculaire pour Messi

L'attaquant argentin de Barcelone Lionel Messi, sorti par précaution dimanche à la mi-temps du match contre Bilbao (6-0), ne souffre pas de lésion musculaire mais d'une simple gêne, a annoncé le club lundi.

Plein écran
© ap
Plein écran
© getty
Plein écran
© reuters

"Les examens réalisés ce matin ont permis d'écarter une lésion des ischio-jambiers de la jambe droite et il s'agit donc de gênes légères", a annoncé le Barça dans un communiqué.

"C'est leur évolution qui décidera de sa disponibilité dans les prochains matchs", ajoute le club catalan.

L'entraîneur de Barcelone Luis Enrique avait décidé de remplacer Messi à la mi-temps du match de Liga contre Bilbao.

"C'était un non sens de prendre le moindre risque alors que le score était de 2-0 en notre faveur et au regard de toutes les échéances à venir", a ajouté l'entraîneur. Le Barça a finalement écrasé Bilbao 6-0 dimanche soir.

Messi, élu Ballon d'Or pour la cinquième fois lundi dernier, a ouvert la marque sur penalty, avant d'être remplacé par Turan, après avoir été touché aux ischio-jambiers.

En début de saison, Messi s'était rompu un ligament d'un genou contre Las Palmas avant de faire son retour à l'occasion du "clasico" contre le Real Madrid le 21 novembre.

  1. Le Barça recrute le Danois Braithwaite comme joker médical
    Play

    Le Barça recrute le Danois Braithwai­te comme joker médical

    Ce sera Braithwaite: le FC Barcelone a recruté l'avant-centre international danois de Leganés Martin Braithwaite (28 ans) comme joker médical d'Ousmane Dembélé (blessé à la cuisse droite), jusqu'en 2024, a annoncé le club catalan jeudi dans un communiqué. “Le joueur signera un contrat avec le club pour ce qu’il reste de la saison et quatre années en plus, jusqu’au 30 juin 2024, avec une clause libératoire de 300 millions d’euros”, a indiqué le club blaugrana dans son communiqué, jeudi.
  2. Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Des regrets, mais aussi de l’espoir pour le Club de Bruges

    Nouvelle prestation honorable du Club de Bruges en Coupe d’Europe. Après le Real Madrid et le PSG, c’est Manchester United qui a fait connaissance avec les Blauw en Zwart ce jeudi. Très bien rentré dans sa rencontre, le leader du championnat de Belgique clôture pourtant ce seizième de finale aller avec une pointe d’amertume, car le Club a mené et eu les clés de la rencontre en mains, avant l’égalisation anglaise. Mais la qualification reste abordable pour Bruges. Il faudra réaliser l’exploit à Old Trafford dans une semaine et, sur ce qu’ils ont montré dans cette manche aller, les Brugeois en sont tout à fait capables...