Plein écran
© AP

Pas de problème pour le Barça et le Bayern, direction Lisbonne et le “Final 8"

Pas de problème. Rapidement placé sur une voie royale grâce à trois buts plantés en première période, le Barca s’est contenté de gérer tranquillement après le repos. Une soirée tranquille au Camp Nou. Constat identique à l’Allianz Arena de Munich où le Bayern a accentué sa domination sur Chelsea avec quatre nouveaux buts (4-1). Pour rappel, les Munichois s’étaient déjà imposés 0-3 à l’aller. L’inédit “Final 8" peut débuter. 

  1. Cauchemar pour Varane, City peut toujours rêver de la C1
    Ligue des Champions

    Cauchemar pour Varane, City peut toujours rêver de la C1

    Un seul être vous manque et Varane est déboussolé. Privé de son compère en défense centrale, Sergio Ramos, le Français a presque offert la qualification aux Citizens. Auteur de deux grossières erreurs sur les buts de Sterling et Gabriel Jésus, l’ancien Lensois a précipité la chute du Real qui a tout de même eu le loisir d’y croire grâce à un but de Benzema à la demi-heure. Défaits lors des deux duels, les Madrilènes ne verront pas Lisbonne et l’inédit “Final 8". De Bruyne et City, eux, peuvent toujours rêver de la C1. Au même titre que Lyon qui a plié, mais pas rompu à Turin. 
  2. Lyon fait tomber la Juve

    Lyon fait tomber la Juve

    L’Olympique Lyonnais jouera les quarts de finale de la Ligue des champions contre Manchester City malgré sa défaite à Turin vendredi contre la Juventus (2-1), après s’être imposé 1-0 au match aller, il y a cinq mois. Cristiano Ronaldo, auteur d’un doublé (43e sur pen, 60e), a bien failli qualifier la Juve, mais l’OL avait ouvert le score par Memphis Depay (12e, sur pen) et ce but, qui compte double (car marqué à l’extérieur), a donc qualifié les Lyonnais.