Plein écran
© EPA

Pogba victime d'insultes racistes après son penalty manqué contre Wolverhampton

Le club de football de Manchester United a déclaré mardi qu'ils "condamnaient catégoriquement" les insultes racistes dont son joueur Paul Pogba est victime sur les réseaux sociaux. Le champion du monde français a manqué la conversion d'un penalty à la 68e minute du match de la 2e journée du championnat de Premier League lundi soir à Wolverhampton (1-1).

Pogba, 26 ans, avait manqué la transformation de quatre penalties la saison dernière. Dans un communiqué, cité par BBC Sport, Man United a déclaré qu'il était dégoûté par les insultes. "Les personnes qui ont exprimé ces points de vue ne représentent pas l'opinion de notre grand club et c'est encourageant de voir que la vaste majorité de nos fans les condamnent également sur les médias sociaux", souligne la direction des Red Devils.

Plein écran
© Photo News

Tweets et comptes supprimés

  “Manchester United n'a aucune tolérance à l'égard de toute forme de racisme ou de discrimination et a un engagement de longue date à faire campagne contre la discrimination fondée sur la race et l'origine ethnique grâce à notre initiative #AllRedAllEqual."

 "Nous nous efforcerons d'identifier les quelques personnes impliquées dans ces incidents et de prendre les mesures les plus énergiques qui s'offrent à nous. Nous encourageons les entreprises de médias sociaux à prendre des mesures dans ces cas-là." Certains des tweets ont été supprimés à l’instar de plusieurs comptes. 

  1. La tragique histoire derrière la célébration d’Ighalo contre Bruges: “Quand je suis seul, je pleure sa perte”

    La tragique histoire derrière la célébrati­on d’Ighalo contre Bruges: “Quand je suis seul, je pleure sa perte”

    Odion Ighalo (30 ans) a été l’un des bourreaux du Club Bruges jeudi soir. Le Nigérian a participé au large succès de Manchester United (5-0) en marquant son premier but pour les Red Devils. Très ému au moment de le célébrer, l’attaquant a rendu hommage à sa sœur décédée en décembre. “Sa perte fait mal, mais j’essaie de rester fort”, a-t-il témoigné.