Plein écran
© Photo News

Polémique en Angleterre: des coquettes sommes réclamées pour que les enfants deviennent mascottes

Accompagner les stars du football lors de leur entrée sur la pelouse est le rêve de tout enfant passionné. En Angleterre, les clubs en profitent pour demander une coquette somme aux familles.

Selon le Telegraph, les clubs de Premier League et Championship demandent des frais aux familles pour autoriser les enfants à devenir les mascottes aux côtés des joueurs lors de l’entrée de ces derniers sur la pelouse. Les prix peuvent grimper jusqu’à 830 euros, affirment des députés et des groupes de fans qui dénoncent une “dérive financière”.

Devenir une mascotte, c’est devenir “l’apanage des riches, complètement contre les racines ouvrières du jeu”, a déploré le député conservateur britannique Julian Knight. L’étude du média britannique rapporte que certains clubs réalisent un profit d’environ 593.000 euros par saison avec cette pratique. West Ham, Nottingham Forest, Norwich et Aston Villa font partie des équipes les plus critiquées, car ils réclament des montants élevés sans pour autant proposer d’option pour les familles plus pauvres.

En revanche, Southampton ne demande pas le moindre centime. “Si un club comme Southampton peut faire ça gratuitement, je ne comprends pas pourquoi d’autres clubs ne peuvent pas”, a déploré Knight. La polémique prend une ampleur politique outre-Manche. L’ancien ministre des Sports Gerry Sutcliffe a dénoncé des tarifs qui “donnent des maux de tête, encore plus qu’un abonnement d’une saison parfois”.