Plein écran
Novembre 2010. Le Milan AC de Zlatan Ibrahimovic affronte l'Inter de Marco Materazzi. Le Suédois peut enfin prendre sa revanche. © DR

Quand Zlatan a volontairement envoyé Materazzi à l’hôpital: “J’attendais ce moment depuis quatre ans”

Le derby entre l’Inter et le Milan AC de novembre 2010 a notamment été marqué par un vilain coup de Zlatan Ibrahimovic infligé à Marco Materazzi. Neuf ans après, le Suédois a confié que ce geste était volontaire car le défenseur l’avait blessé… en 2006.

Zinédine Zidane n’est pas le seul joueur dont l’ennemi est Marco Materazzi. Zlatan Ibrahimovic ne porte pas non plus l’ancien défenseur italien dans son cœur. Dans un entretien accordé à GQ Italia, le géant suédois, qui pourrait prochainement revenir au Milan AC, est revenu sur sa vieille rivalité avec Materazzi. Il s’est notamment vanté de l’avoir envoyé à l’hôpital lors d’un derby lombard en 2010.

Quatre ans plus tôt, Zlatan évoluait à la Juventus et affrontait l’Inter de Materazzi. “Materazzi s’était lancé un défi, comme un assassin, et m’avait blessé. C’était un joueur dur, ok. Mais il y a deux manières d’être dur: la sienne était de vous blesser. Je voulais prendre ma revanche sur lui parce que quand quelqu’un me fait ça, je n’oublie pas. Mais au bout de deux minutes, j’avais trop mal pour poursuivre. Je ne pouvais plus jouer. Et puis je suis parti à l’Inter et au Barça”, se souvient-il.

“Mouvement de taekwondo”

Oui, les deux hommes ont évolué ensemble à l’Inter. Mais leurs relations n’ont pas évolué pour autant. Pendant quatre ans, Ibrahimovic voulait, dans un coin de sa tête, prendre sa revanche. En 2010, le Suédois signe au Milan AC, il retrouve l’Inter et Materazzi lors d’un match de Serie A.

“Durant ce match, ils étaient tous contre moi, ça me motivait. J’ai obtenu un penalty en début de match (pour une victoire 1-0), et qui avait fait faute sur moi? Materazzi, bien sûr. En deuxième période, je l’ai vu arriver en face, et je lui ai mis un mouvement de taekwondo. Je l’ai envoyé à l’hôpital. Stankovic m’a demandé: ‘Mais pourquoi tu as fait ça?’ Je lui ai répondu: ‘J’attendais ce moment depuis quatre ans. Voilà pourquoi.’ Et puis je suis reparti”, témoigne-t-il.

L’Italien n’a pas tardé à réagir après cette sortie médiatique de son rival. Sur son compte Instagram, l’ancien défenseur a posté une photo de la victoire de l’Inter lors de la Ligue des champions 2009-2010, juste après le départ de Zlatan. Avec une légende ironique: “Merci Zlatan Ibrahimovic, sans toi nous n’aurions jamais gagné.”