Plein écran
Les Bleues arrivant à l’entraînement, mardi, à Clairefontaine © AFP

Quelles sont les équipes favorites pour la coupe du monde féminine de football?

Le 7 juin prochain, le match d’ouverture de la coupe du monde féminine de football 2019 opposera la France et la Corée du Sud. Si les Belges ne seront pas présentes, le parcours de certaines équipes devrait être des plus intéressants! La huitième coupe du monde féminine se tiendra en France et promet d’attirer son lot de spectateurs. Parmi les équipes favorites de la coupe du monde, on retrouve en tête de liste les États-Unis, la France, l’Allemagne, le Japon et les Pays-Bas.

Premières au classement FIFA, victorieuses de la coupe du monde 2015 et triple championnes du monde, les Américaines montrent un palmarès impressionnant. Menée par son trio offensif, Alex Morgan, Megan Rapinoe et Tobin Heath, l’équipe pourrait bien ravir un quatrième titre.

En deuxième position au classement FIFA, deux fois championne du monde et championne olympique en 2016, l’Allemagne est également très bien placée. Leur nouvelle entraîneuse, Martina Voss-Tecklenburg, a eu un peu de temps en ce début d’année pour essayer de nouvelles formations tactiques et intégrer de nouveaux jeunes talents à l’équipe. Sortie victorieuse dans ses derniers matches face à la France et la Suède, l’Allemagne dispose d’une grande force de frappe avec son excellente buteuse, Alexandra Popp.

L’Angleterre, avec un jeu offensif excellent lors de la qualification au mondial, pourrait bien une nouvelle fois se retrouver sur le podium. Victorieuses dans les derniers mois face au Brésil, au Japon ou à l’Espagne, les Anglaises méritent très certainement leur troisième place au classement FIFA. Elles ont également gagné la She Believes Cup en 2019 et pourraient bien briller cet été.

À domicile cette année, la France pourrait bien faire la différence. Quatrièmes au classement FIFA, les Françaises n’ont, à ce jour, pas encore ravi de titre à l’international. Depuis l’année dernière cependant, l’équipe accumule les victoires, notamment face à l’Uruguay, l’Australie, le Brésil, les États-Unis, l’Allemagne ou le Japon.  L’équipe compte notamment sur trois de ses joueuses, l’attaquante Eugénie Le Sommer, la défenseuse Wendy Renard et leur capitaine Amandine Henry, pour remporter sa première coupe.

Au-delà de ces quatre équipes, le Japon, les Pays-Bas, l’Australie, le Brésil, le Canada ou la Suède seront également de sérieux adversaires.

Plein écran
La sélectionneuse allemande Martina Voss-Tecklenburg © EPA