Plein écran
© Instagram Messi, EPA

Rarissime: Lionel Messi sort de sa réserve et allume Éric Abidal

Lionel Messi a exhorté son directeur sportif Eric Abidal à "assumer ses décisions" après des propos de ce dernier sur le licenciement de l'entraîneur Ernesto Valverde au FC Barcelone dans le quotidien Sport, mardi.

"Sincèrement, je n'aime pas faire ce genre de choses, mais je crois que chacun doit être responsables de ses tâches et assumer ses décisions. Les joueurs de ce qu'il se passe sur le terrain, et nous sommes les premiers à reconnaître quand nous ne sommes pas bons", a commenté Messi sur une capture d'écran de l'entretien d'Abidal au quotidien catalan diffusée sur Instagram.

"Les responsables de la direction sportive doivent eux aussi prendre leurs responsabilités et surtout assumer les décisions qu'ils prennent", a tancé le Ballon d'Or 2019 et ex-coéquipier du Français après cette interview dans laquelle Abidal explique que "beaucoup de joueurs n'étaient pas satisfaits" de Valverde.

"Enfin, je crois que quand on parle des joueurs, il faudrait donner des noms, parce que sinon cela nous nuit à tous et alimente des choses qui se disent et qui ne sont pas exactes", a enfoncé le sextuple Ballon d'Or.

Une sortie très rare pour la "Pulga" argentine. Dans un entretien diffusée mardi soir sur le site internet de Sport, le directeur sportif français du club blaugrana Eric Abidal, donne les raisons du licenciement d'Ernesto Valverde, acté le 13 janvier dernier, et évoque des remous en interne.

"Beaucoup de joueurs n'étaient pas satisfaits et ne travaillaient pas beaucoup, et en plus il y avait un problème de communication interne. La relation entraîneur-joueurs a toujours été bonne, mais il y a des choses que je peux sentir en tant qu'ex-joueur. J'ai communiqué au club ce que j'en pensais, et il a fallu prendre une décision", a expliqué Abidal, 40 ans, en poste depuis 2018.

Son message n’est désormais plus visible sur son compte Instagram. Des internautes ont cependant effectué des captures d’écran.

  1. Tottenham décevant et surpris, Leipzig impressionne
    Play

    Tottenham décevant et surpris, Leipzig impression­ne

    Nouvelle surprise en Ligue des Champions! Après le tenant du titre, Liverpool, et l’un des grands favoris, le PSG, c’est le finaliste de la saison dernière, Tottenham, qui est tombé en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Dominés par une séduisante équipe de Leipzig, Toby Alderweireld et les Spurs ont logiquement craqué en seconde période et devront proposer une prestation beaucoup plus aboutie en Allemagne pour espérer rejoindre les quarts de finale.
  2. L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts
    Play

    L’Atalanta fait déjà un grand pas vers les quarts

    Des quatre équipes qui se sont imposées cette semaine en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, l’Atalanta est celle qui s’est rapprochée le plus des quarts de finale. Les Italiens, sans Timothy Castagne, resté sur le banc, ont servi atomisé Valence, mercredi soir, à San Siro. Bonne surprise de ce cru 2019-2020, l’Atalanta, qui dispute la toute première Ligue des Champions de son histoire, est bien parti pour prolonger le rêve. À moins d’une remontada espagnole, le 10 mars prochain?