Plein écran
Deux matchs, deux buts décisifs, Neymar est bien de retour avec le PSG. © AFP

Sifflets, insultes, projectiles? Neymar a réponse à tout

Déjà copieusement malmené, par ses propres supporters, la semaine dernière, le Brésilien a, à nouveau, subi un traitement de faveur, dimanche soir. Sauf que cette fois, il est surtout venu des supporters de l’OL. Un problème? Non, le Brésilien a répondu avec les pieds, à trois minutes du terme. 

Les supporters du PSG vont devoir se faire une raison: ils auront bien besoin de lui au cours des 12 prochains mois. Si Paris n’a pas eu besoin de son Brésilien pour dompter le Real en semaine, en Ligue 1, c’est bien différent. 

La semaine dernière, déjà, pour venir à bout de Strasbourg, Neymar avait dû sortir le grand jeu, avec une splendide reprise accrobatique dans le temps additionnel. Dimanche soir, à Lyon, c’est à la 88e que le numéro 10 du PSG est sorti de sa coquille pour délivrer le champion de France en titre, dans le choc du week-end et l’un des chocs de la saison. Suffisant pour se remettre le public parisien dans la poche? Début de réponse mercredi, avec la réception du Stade de Reims.