Plein écran
© AFP

Thierry Henry rebondit à l’Impact Montréal

L’Impact de Montréal a annoncé jeudi l’arrivée de Thierry Henry comme entraîneur principal. Le Français a signé pour deux ans. 

L’attaquant des Bleus, qui n’est plus joueur depuis décembre 2014, retrouve ainsi le banc de touche après avoir goûté à la profession dès 2015 à l’académie d’Arsenal où il a joué la plupart de sa carrière, endossant ensuite le costume d’adjoint chez les Diables Rouges. En octobre 2018, il s’essayait sur le banc de touche de Monaco, mais il fut remercié fin janvier dernier.

“Nous sommes très heureux de l’arrivée de Thierry avec nous”, a déclaré le nouveau directeur sportif de l’Impact (depuis fin septembre), l’ancien gardien des Rouches et de l’Antwerp notamment, Olivier Renard. “Jeune et dynamique, il connaît très bien la MLS et répond aux critères que nous avions établis. Cette nomination, deux mois avant la reprise en janvier, nous permettra d’avoir le temps de construire l’équipe avec celui qui la pilotera”.

“Un honneur”

“C’est un honneur de devenir entraîneur-chef de l’Impact de Montréal et de revenir en MLS”, a déclaré de son côté Thierry Henry, détenteur d’une licence d’entraîneur UEFA Pro. “C’est une ligue que je connais bien où j’ai passé de très bons moments. Être au Québec, à Montréal, qui a un énorme héritage multiculturel, c’est quelque chose d’extraordinaire. J’ai toujours eu un œil sur ce club et maintenant j’y suis”.

Thierry Henry avait en effet joué en MLS durant quatre ans et demi, au New York Red Bulls. Il sera présenté lundi à la presse canadienne et succède à un autre Français Remi Garde, remercié en août.

  1. Insatiable Lionel Messi: un nouveau triplé pour le Ballon d’Or
    Play

    Insatiable Lionel Messi: un nouveau triplé pour le Ballon d’Or

    Après des débuts hésitants en championnat, le Barça et le Real ont trouvé leur rythme de croisière. Quelques heures après la victoire du Real, le Barça a répondu en étrillant Majorque avec, une fois de plus, un immense Lionel Messi à la baguette. Auteur d’un triplé, cinq jours après avoir reçu le sixième Ballon d’Or de sa carrière, l’Argentin a tiré le Barça vers le haut. Les Blaugrana et les Merengue partagent donc toujours la tête de la Liga avec le même nombre de points.
  2. Les espoirs de titre s’envolent pour City et De Bruyne

    Les espoirs de titre s’envolent pour City et De Bruyne

    Les derniers espoirs de titre de Manchester City se sont-ils envolés, samedi soir, sur la pelouse de l’Ethiad Stadium? Alors que Liverpool a tranquillement disposé de Bournemouth, plus tôt dans la journée (0-3), Manchester City a encaissé un faux-pas supplémentaire dans le derby mancunien. Pas aidés par le VAR, les Citizens, trop rapidement été menés 0-2, ont réduit l’écart trop tard pour espérer revenir dans le match contre le rival, Manchester United (1-2). Alors qu’il reste encore 22 journées à jouer, Manchester City semble déjà écarté de la course au titre: les Citizens accusent un débours de 14 points sur les Reds et pourraient même se retrouver à six points de la deuxième place de Leicester, si Youri Tielemans et ses partenaires s’imposent à Aston Villa, dimanche après-midi.