Illustration
Plein écran
Illustration © Photo News

“Tous les joueurs de Premier League vont renoncer à une partie significative de leur salaire”

Tous les joueurs de Premier League veulent et vont jouer leur rôle dans la crise provoquée par l'expansion du coronavirus par un renoncement significatif d'une partie de leur salaire, a soutenu le syndicat anglais des joueurs de football en Angleterre (PFA) samedi dans un communiqué, insistant sur la nécessité de soutenir beaucoup plus les services de soins de santé britanniques.

Le syndicat veut ainsi aussi répondre aux critiques sur l'absence encore de consensus avec la Premier League. Les négociations sont toujours en cours et l'objectif est d'arriver à 30% de réduction, mais la somme ainsi épargnée doit selon les joueurs permettre de soutenir beaucoup plus les services de soins de santé anglais. Les efforts pour l'heure ont été réalisés pour les clubs et leurs employés, pour les plus petits clubs aussi.

“Éviter que le revenu d’imposition de 227 millions soit perdu”

La Premier League a ainsi offert vendredi près de 22,7 millions d'euros aux services de soins de santé pour aider à la lutte contre le coronavirus. Et ce sont près de 141,9 millions d'euros qui sont prévus pour les plus petits clubs, les plus impactés par la crise et ses conséquences financières.

"20 millions pour les soins de santé, c'est déjà ça, mais il faut faire beaucoup plus", a souligné la PFA. "Ce n'est qu'un début et nous devons trouver les moyens, par ailleurs, pour créer un fonds afin de soutenir les plus petits clubs sur le long terme." 

"La proposition de réduire de 30% les salaires des joueurs sur douze mois permettrait aux clubs d'épargner 567,7 millions d'euros, mais cela ne doit pas se faire au détriment des soins de santé, car les autorités manqueraient alors un revenu d'imposition de près de 227,1 millions. Ce n'est peut-être pas la solution la plus adéquate si l'on veut soutenir efficacement les services de soins de santé. Nous continuons à discuter et notre objectif est d'arriver au plus vite à un accord.”

Dans la soirée, Skysport rapportait que Gareth Southgate, le sélectionneur de l'équipe nationale d'Angleterre, avait marqué son accord pour une coupe de 30% de son salaire.

Collectif

Le football anglais est à l'arrêt jusque fin avril en raison du coronavirus. Quelques clubs, en particulier dans les divisions plus basses, ont déjà forcé leurs joueurs à se contenter d'un salaire inférieur ou de conditions modifiées dans leur contrat. La PFA avait déjà affirmé que les footballeurs étaient prêts à apporter une contribution financière, mais le syndicat préconise une approche collective.