Plein écran
© reuters

Une affaire de matches arrangés au Salvador

La fédération de football du Salvador (FESFUT) a suspendu 22 joueurs pour 30 jours à titre provisoire dans le cadre d'une enquête relative à des matches arrangés, en application de l'article 129 du code disciplinaire de la FIFA, a-t-elle annoncé sur son site internet www.fesfut.org.sv. Ils sont tous internationaux.

Deux d'entre eux évoluent toutefois désormais dans des clubs étrangers. A savoir les milieux de terrain Victor Samuel Turcios Pacheco, qui milite dans le championnat de Finlande sous les couleurs de Rovaniemi PS, et Ramón Alfredo Sánchez Paredes, actif au FC Vostok Oskemen dans le championnat du Kazakhstan.

"Les investigations menées à ce jour ont permis de rassembler des éléments selon lesquels des infractions liées aux matches présumés truqués auraient effectivement été commises", précise l'instance dans son communiqué.



  1. L'AS Rome retrouve la confiance avant son déplacement à La Gantoise

    L'AS Rome retrouve la confiance avant son déplace­ment à La Gantoise

    Après quatre rencontres consécutives sans succès en championnat, dont trois défaites, l'AS Rome a retrouvé la voie du succès, dimanche, à domicile, face à Lecce (4-0) dans le cadre de la 25e journée de Serie A. Les Romains (5e, 42 pts) confortent leur cinquième place au classement et reviennent à trois unités de l'Atalanta qui a vu son match face à Sassuolo être reporté à une date ultérieure du fait de la multiplication des cas du nouveau coronavirus en Italie.
  2. La Lazio de Rome, victorieuse au Genoa, reste dans le sillage de la Juventus

    La Lazio de Rome, victorieu­se au Genoa, reste dans le sillage de la Juventus

    La Lazio de Rome a obtenu les trois points de la victoire dimanche sur la pelouse du Genoa (2-3) dans le cadre de la 25e journée de Serie A. Les Romains, deuxièmes avec 59 points, répondent ainsi au succès de la Juventus samedi (1-2) sur le terrain de la lanterne rouge, la Spal, et reviennent à une unité au classement des Turinois (60 pts). L'Inter Milan de Romelu Lukaku, troisième avec 54 points, a vu son match contre la Sampdoria être reporté à une date ultérieure du fait de la multiplication des cas du nouveau coronavirus en Italie.