Plein écran
"Je ne gagnais pas assez ma vie avec le football. J'ai aussi choisi le métier qui me plaisait le plus."

Une joueuse allemande arrête le football pour le porno

Plein écran
"Travailler la nuit jusque 5 heures et se lever tôt le lendemain pour les entraînements, c'était impossible."
Plein écran
Elle s'appelle maintenant Samira Sammer.
Plein écran
Vous la reconnaissez? En partant de la gauche, c'est la seconde joueuse assise (avec le bandeau).

En 2003, alors qu'elle évoluait à Nuremberg en division 2 allemande à seulement 23 ans, elle a décidé de tout plaquer. Eva Roob avait tout pour réussir dans le milieu du ballon rond. Aujourd'hui, elle est mieux connue sous le nom de Samira Sammer et fait ses preuves dans le porno.

"Il fallait choisir"
"Avec le football, je ne gagnais pas assez ma vie. J'ai alors commencé à travailler la nuit et il m'arrivait de terminer à 5 heures du mat'. A 10 heures, les entraînements commençaient. Je ne pouvais plus continuer comme ça. J'ai opté pour le métier qui me plaisait le plus et qui me rapportait le plus d'argent. Je me suis alors lancée dans le porno", s'est expliquée Eva Roob alias Samira Sammer.

"Plus populaire"
Une histoire originale qui est en train de faire le tour du monde. Mais pour elle, il n'y a aucun doute: "Samira Sammer est bien plus populaire qu'Eva Roob."

Si elle le dit...