Plein écran
© AFP

Une nouvelle mise au vert à Naples pour sortir de la crise

L'entraîneur de Naples Carlo Ancelotti a décidé d'imposer une nouvelle mise au vert à ses joueurs, après la défaite subie dimanche à domicile contre Bologne (2-1) qui a accentué la crise dans laquelle est plongé le vice-champion d'Italie.

"Ancelotti a décidé que le groupe partirait en mise au vert à partir de mercredi pour préparer le match contre l'Udinese programmé samedi", a annoncé le Napoli lundi dans un communiqué. Après sa défaite face à Bologne, la quatrième déjà cette saison après 14 matches de Serie A, Naples est 7e, à huit points de la 4e place, la dernière à offrir un billet pour la Ligue des Champions.

Surtout, le club ne parvient pas à sortir de la crise née justement d'une précédente mise au vert. Les faits remontent au 5 novembre après un match de Ligue des Champions contre le RB Salzbourg (1-1). Tous les joueurs avaient quitté le stade San Paolo et étaient rentrés chez eux, désobéissant à la décision du président du club Aurelio De Laurentiis, qui avait décrété le samedi précédent une mise au vert qui devait durer huit jours.

Ancelotti lui-même avait déclaré qu'il était contre cette mise au vert mais qu'il la respecterait. La décision des joueurs a poussé le président De Laurentiis à lancer une procédure disciplinaire sous forme de retenues sur les salaires du mois de novembre, pouvant aller jusqu'à 50%. Cette procédure doit encore être validée par le Collège arbitral de la fédération italienne.

  1. Insatiable Lionel Messi: un nouveau triplé pour le Ballon d’Or
    Play

    Insatiable Lionel Messi: un nouveau triplé pour le Ballon d’Or

    Après des débuts hésitants en championnat, le Barça et le Real ont trouvé leur rythme de croisière. Quelques heures après la victoire du Real, le Barça a répondu en étrillant Majorque avec, une fois de plus, un immense Lionel Messi à la baguette. Auteur d’un triplé, cinq jours après avoir reçu le sixième Ballon d’Or de sa carrière, l’Argentin a tiré le Barça vers le haut. Les Blaugrana et les Merengue partagent donc toujours la tête de la Liga avec le même nombre de points.
  1. Les espoirs de titre s’envolent pour City et De Bruyne

    Les espoirs de titre s’envolent pour City et De Bruyne

    Les derniers espoirs de titre de Manchester City se sont-ils envolés, samedi soir, sur la pelouse de l’Ethiad Stadium? Alors que Liverpool a tranquillement disposé de Bournemouth, plus tôt dans la journée (0-3), Manchester City a encaissé un faux-pas supplémentaire dans le derby mancunien. Pas aidés par le VAR, les Citizens, trop rapidement été menés 0-2, ont réduit l’écart trop tard pour espérer revenir dans le match contre le rival, Manchester United (1-2). Alors qu’il reste encore 22 journées à jouer, Manchester City semble déjà écarté de la course au titre: les Citizens accusent un débours de 14 points sur les Reds et pourraient même se retrouver à six points de la deuxième place de Leicester, si Youri Tielemans et ses partenaires s’imposent à Aston Villa, dimanche après-midi.