Plein écran
Jan Vertonghen. © AFP

Vertonghen condamne sévèrement les “idiots” racistes après les insultes contre Rüdiger

Jan Vertonghen a réagi avec sévérité à l’incident raciste survenu lors Tottenham-Chelsea. “Je ne peux pas comprendre ces idiots”, a dit le Diable Rouge. “Mais le racisme n’est pas seulement un problème ici en Angleterre”, a-t-il ajouté.

Lors de la seconde période de Tottenham-Chelsea, ce dimanche, un incident raciste est venu ternir la rencontre. Le défenseur de Chelsea a mis ses mains sous ses aisselles, en gesticulant pour dire qu’il avait entendu les bruits de singe. Il a immédiatement attiré l’attention de son capitaine, qui a informé l’arbitre. Tottenham et les autorités continuent de rechercher les auteurs et les preuves à l’aide de séquences vidéo, mais cela n’a pas empêché Vertonghen de prendre fermement position. 

“Si c’est vraiment arrivé, c’est une honte”, a dit le défenseur des Spurs. “Je ne peux pas croire que les gens pensent encore comme ça. C’est une petite minorité, mais c’est si mal. Je ne peux vraiment pas comprendre. Je n’ai pas de mots pour ça. Si l’un de leurs joueurs, ou l’un de nos joueurs, a été affecté par cette situation, je m’en excuse au nom de Tottenham. C’est une petite minorité, mais on ne peut pas s’identifier à eux.”

“Il faut réagir durement”

Plutôt que sur leurs origines, Vertonghen dit juger les gens sur leurs qualités individuelles. “Je ne sais pas si c’est devenu pire qu’avant, mais je vois encore du racisme partout. Ce n’est pas différent dans les pays où j’ai joué. J’ai toujours considéré l’Angleterre comme un pays plus avancé en termes de société multiculturelle. C’est pourquoi j’aime Londres, c’est pourquoi j’aime le Royaume-Uni. Ce n’est pas un problème uniquement à Londres ou en Angleterre”, a-t-il confié.

“Je ne sais pas comment vous pouvez faire remarquer à ces idiots que leur façon de penser est fausse. C’est l’occasion pour les bonnes personnes de se lever et de réagir durement. Pas seulement dans ce pays. Également en Belgique, aux Pays-Bas et dans d’autres pays de football. C’est l’occasion de prendre une position ferme. En Angleterre, ils agissent généralement de manière stricte, mais ils peuvent peut-être agir encore plus durement. En dehors du Royaume-Uni, il y a aussi du travail. Et je parle de l’UEFA et d’autres fédérations. Ils peuvent faire mieux”, a lancé le joueur de 32 ans.

  1. Le phénomène Haaland fait vaciller le PSG, Liverpool en grand danger
    Ligue des Champions

    Le phénomène Haaland fait vaciller le PSG, Liverpool en grand danger

    Du suspense et des surprises dès les premiers huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions 2019-2020. Si l’Atletico s’est contenté d’un petit but pour faire tomber le champion en titre, Liverpool (1-0), c’est vers le Signal Iduna Park de Dortmund qu’il fallait avoir le regard tourné pour voir du spectacle. Séduisants et incisifs, Axel Witsel, Thorgan Hazard et leurs équipiers ont eu raison du PSG grâce à l’inévitable Erling Haaland qui gonfle encore ses stats en Ligue des Champions. Mais le but inscrit par Neymar en Allemagne pourrait peser de tout son poids dans la balance finale à l’issue du match retour. S’ils ont souffert en déplacement, n’ont pas encore dit leurs derniers mots.