Ferran Torres
Plein écran
Ferran Torres © EPA

Victoire prolifique de Man City à Newcastle, hattrick de Ferran Torres, De Bruyne encore laissé au repos

Manchester City a battu Newcastle au terme d'un match spectaculaire 3-4, vendredi soir. Kevin De Bruyne n'a pas joué pour les Citizens. Ferran Torres a réalisé un triplé dans cette rencontre de la 36e journée de Premier League.

  1. Un choc sublime: l’Allemagne croque le Portugal et se relance
    Euro 2020

    Un choc sublime: l’Allemagne croque le Portugal et se relance

    La réponse de la Mannschaft! Battus par la France en ouverture, les Allemands ont réagi devant leur public contre le Portugal et malgré le but d’ouverture de Cristiano Ronaldo. Un choc pétillant et brillamment remporté par les hommes de Joachim Löw, qui se relancent dans la course à la qualification. La dernière journée sera décisive et pimentée dans ce groupe F, emmené par la France (4 points) devant le Portugal et l’Allemagne (3 points). La Mannschaft terminera sa phase de poules contre la Hongrie à Munich, la Seleçao affrontera les Bleus à Budapest.
  2. Le Pays de Galles fait un grand pas vers les huitièmes, la Turquie s’en éloigne
    Euro 2020

    Le Pays de Galles fait un grand pas vers les huitièmes, la Turquie s’en éloigne

    Jackpot pour le Pays de Galles qui, après avoir partagé l’enjeu contre la Suisse, a dompté la Turquie dans son deuxième match de poule de l’Euro 2020. Gareth Bale, à l’assist sur les deux buts, a pourtant manqué un penalty, mais ça n’a rien changé pour les Gallois qui s'imposent et qui, avec quatre points, ont fait un grand pas vers les huitièmes de finale. La qualification s’éloigne en revanche fortement pour la Turquie qui n’a pas encore le moindre point et qui affiche un goal average de -5.
  1. L’Italie solide, convaincante et qualifiée
    Euro 2020

    L’Italie solide, convaincan­te et qualifiée

    Sans donner l’impression de forcer, l’Italie est la première nation qualifiée pour les huitièmes de finale de l’Euro 2020. La Squadra Azzura avait été séduisante lors du match d’ouverture, elle a confirmé contre la Suisse, grâce, notamment, à un Manuel Locatelli inspiré. Deux victoires, six buts marqués et pas un seul but concédé pour des Italiens décidément très en verve. Mauvais début de tournoi, en revanche, pour la Suisse (1 point sur 6), qui devra se défaire de la Turquie pour espérer prolonger l’aventure au-delà du premier tour.