Plein écran
© REUTERS

Avant le crash de l’avion, Sala et son pilote auraient été intoxiqués au monoxyde de carbone

Le footballeur argentin Emiliano Sala et son pilote, tous deux décédés en janvier dans le crash de leur avion, ont probablement été exposés à des niveaux "potentiellement mortels" de monoxyde de carbone, ont annoncé mercredi les enquêteurs britanniques.