Plein écran
Jan Vertonghen lors de la demi-finale de la Ligue des champions contre l’Ajax en mai dernier. © EPA

Avec les remplacements temporaires, une mini-révolution se prépare dans le football

L’International Football Association Board, garant des règles du football, s’apprêterait à discuter de l’introduction des remplacements temporaires de dix minutes dans des cas bien précis, notamment ceux où des joueurs subissent un choc à la tête avec un risque de commotion. Ce type de changement marquerait une première dans l’Histoire du football. 

Va-t-on connaître une mini-révolution dans les règles du football? Selon les informations du média anglais The Athletic, les discussions sont ouvertes quant à la possibilité de voir des changements temporaires afin de permettre aux médecins d’avoir le temps de faire des tests sur le joueur touché à la tête. 

En mai dernier, le K.-O. subi par Jan Vertonghen, lors de la demi-finale aller de Ligue des champions contre l’Ajax Amsterdam, avait interpellé les acteurs du football. Le staff médical des Spurs avait autorisé le belge à reprendre le jeu. Trente secondes plus tard, le défenseur avait réclamé de l’aide pour quitter le terrain. 

Suite à cet incident, une association anglaise dédiée aux lésions cérébrales a réclamé la mise en place des remplacements temporaires en cas de commotion. “Introduire des remplacements spécifiques en cas de commotion est une possibilité et quelque chose qui mérite d’être discuté”, avait admis dans le Times Michel D’Hooghe, président de la Commission médicale de la FIFA. “Mais si vous mettez un joueur sur le côté pendant dix minutes et que vous le renvoyez sur la pelouse sans qu’il ne se soit échauffé correctement, il y a un risque accru de blessures musculaires... Cela peut aussi poser problème”, ajoutait le dirigeant. Un vrai débat est en train de naître sur le sujet et des décisions pourraient être prises rapidement.