Des "Allah Akbar" et huées lors de la minute de silence en Turquie

VideoUne partie du public d'Istanbul a plongé la Turquie dans la honte... Des supporters turcs ont crié "Allah Akhbar" (Dieu est grand) et ont sifflé pendant la minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris, mardi, avant le coup d'envoi du match amical Turquie-Grèce, selon un photographe de l'AFP.

Alors qu'un hommage silencieux devait être observé en l'honneur des victimes des attentats de Paris, des supporters ont crié "Allah Akhbar" et entonné des chants en faveur du président Recep Tayyip Erdogan au stade Basaksehir d'Istanbul, sous le regard du Premier ministre turc Ahmet Davutoglu et de son homologue grec Alexis Tsipras.

Les supporters turcs entonnent régulièrement des slogans nationalistes pendant les rencontres de football. On ne sait pas si les huées étaient davantage dirigées contre le rival historique grec, contre Daech selon certains ou contre l'hommage en l'honneur des victimes des attentats. La minute de silence n'a en tout cas pas été respectée par tout le monde.

En octobre aussi après les attentats d'Ankara
En octobre, lors d'un match qualificatif pour l'Euro 2016 dans la ville de Konya (centre du pays), des supporters avaient également crié "Allah Akhbar" pendant la minute de silence à la mémoire des 102 victimes des attentats suicide d'Ankara.

Dans les gradins figuraient entre autre le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu et son homologue grec Alexis Tsipras. Les images suscitent l'indignation générale et font le tour du monde.

A Wembley, à l'occasion du match amical entre l'Angleterre et la France, La Marseillaise a été reprise en choeur par les spectateurs présents.

Plein écran
© ap
Plein écran
© epa
Plein écran
© epa