Evra va devoir s'expliquer

VideoPatrice Evra, qui a réglé ses comptes dimanche avec quatre consultants et journalistes, a été convoqué par le président de la fédération française de football Noël Le Graët et le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps pour "s'expliquer", a fait savoir la FFF dans un communiqué transmis à l'AFP.

Plein écran
© reuters
Plein écran
© photo_news

"Suite aux propos tenus par Patrice Evra dans le cadre d'une interview accordée à Téléfoot dans le prolongement du match France-Finlande, le président Noël Le Graët et le sélectionneur Didier Deschamps, après avoir noté qu'aucune attaque n'avait été énoncée à l'encontre de la FFF, de l'équipe de France, de son sélectionneur ou de ses joueurs, ont décidé de demander à Patrice Evra de venir s'expliquer sur certaines déclarations visant des consultants de l'audiovisuel", explique la FFF dans ce texte.

Dans une interview à Téléfoot dimanche, Evra, latéral gauche de l'équipe de France, s'en prend nommément à Luis Fernandez, Bixente Lizarazu, Rolland Courbis et Pierre Ménès, qualifiés de "clochards" et de "parasites", et à qui il reproche de faire de lui le "mal-aimé" des Bleus depuis le désastre du Mondial-2010 en Afrique du Sud.

"Les gens ont une bonne image de moi, c'est pas ces clochards qui vont salir mon image. Qu'ils arrêtent de mentir aux Français", a notamment déclaré Evra, manifestement très énervé.